Démission du pape

Pas de commentaire
L’affidavit de l’archevêque exige la démission du pape : « La corruption a atteint son sommet ».

En disant que sa « conscience lui dictait » que la vérité soit révélée, un ancien nonce apostolique aux États-Unis a déclaré que le Pape François était au courant et avait ignoré les allégations d’abus sexuels contre l’archevêque Theodore McCarrick.

« La corruption a atteint le sommet de la hiérarchie de l’Église », a déclaré Monseigneur Carlo Maria Vigano dans un testament écrit de 11 pages.  Il a fini par demander la démission du Pape François et de toutes les personnes impliquées.

Monseigneur Carlo Maria Vigano a affirmé que le Pape François était au courant des sanctions imposées au cardinal Theodore McCarrick par le Pape Benoît XVI, mais il a choisi de les abroger.

Monseigneur Carlo Maria Vigano a écrit que le Pape François « continuait à couvrir » le cardinal Theodore McCarrick et non seulement il « ne tenait pas compte des sanctions que le Pape Benoît lui avait imposées », mais il a également fait du cardinal Theodore McCarrick « son conseiller de confiance ».

Monseigneur Carlo Maria Vigano a écrit qu’il était « clair » que « depuis l’élection du Pape François, le cardinal Theodore McCarrick, désormais libre de toute contrainte, s’était senti libre de voyager continuellement pour donner des conférences et des entrevues ».

Il a ajouté que le cardinal Theodore McCarrick était « devenu le faiseur de roi pour les nominations à la Curie et aux États-Unis, et le conseiller le plus écouté au Vatican pour les relations avec l’administration de Barack Obama ».

Le Pape François « savait depuis au moins le 23 juin 2013 que le cardinal Theodore McCarrick était un prédateur en série », a écrit Monseigneur Carlo Maria Vigano, en ajoutant que bien que le Pape François savait que le cardinal Theodore McCarrick « était un homme corrompu, il l’a couvert jusqu’au bout.  Ce n’est que lorsqu’il a été contraint par le rapport sur les sévices infligés à un mineur, toujours sur la base de l’attention des médias, qu’il a pris des mesures concernant le cardinal Theodore McCarrick, pour sauver son image dans les médias ».

L’ancien nonce américain a écrit que le Pape François « abdique le mandat que le Christ a donné à Pierre pour confirmer les frères » et l’a exhorté à  « reconnaître ses erreurs » et à « donner le bon exemple aux cardinaux et aux évêques qui ont dissimulé les abus du cardinal Theodore McCarrick et à démissionner avec eux tous ».

Source: World Tribune

Traduit par: Pleins Feux

Publicités

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s