“Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu’il faut toujours prier, et ne pas se relâcher. Il dit : Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et qui n’avait d’égard pour personne.

Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait lui dire : Fais-moi justice de ma partie adverse. Pendant longtemps il refusa. Mais ensuite il dit en lui-même : Quoique je ne craigne pas Dieu et que je n’aie d’égard pour personne, néanmoins, parce que cette veuve m’importune, je lui ferai justice, afin qu’elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête.

“Le Seigneur ajouta : Entendez ce que dit le juge inique. Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard ? Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ?” (Luc 18 :1-8).

A travers cette parabole, Jésus enseignait à Ses disciples un principe de la prière important. Il ne leur a pas seulement parlé de la prière, Il leur a montré, à travers l’impact de cette parabole, comment la prière persévérante devait devenir un mode de vie. Il voulait qu’ils saisissent fermement la vie de prière qu’Il leur avait enseignée.

Quand nous essayons de nous engager dans la prière, nombre d’entre nous avons envie d’abandonner dès les premières minutes. La première demi-heure est souvent difficile, mais Jésus nous montre dans cette parabole qu’il existe une récompense pour ceux qui ne s’arrêtent pas. Il existe une bénédiction que Dieu désire donner à Son peuple.

Les paroles de Jésus sont écrites pour notre encouragement et notre édification. Elles sont tout aussi réelles pour nous aujourd’hui qu’elles l’étaient pour Ses disciples. Il nous encourage à ne pas abandonner parce que nous nous laissons souvent décourager trop tôt. Juste au moment où l’éclaircie pointe à l’horizon, nous arrêtons de prier. Mais si nous continuons la course jusqu’à la fin, nous recevrons les bénédictions que Dieu veut nous donner.

Gary Wilkerson

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s