Le président américain Donald Trump, le président russe Vladimir Poutine et le ministre des Affaires étrangères iranien Javad Zarif ont été parmi ceux qui ont souhaité dimanche une bonne année aux Juifs du monde entier.

Pain de challah fraîchement cuit au four pour un repas de Shabbat
Wikipedia

« Aujourd’hui, nous réfléchissons à l’importance de la liberté religieuse et demandons au Tout-Puissant de bénir les familles juives, tant aux États-Unis que dans le monde », a dit le président Trump dans une déclaration.

« Le peuple juif a enduré et surmonte des persécutions et des souffrances impensables. Pourtant, malgré les défis auxquels ils ont été confrontés, leur force et leur persévérance continuent de nous inspirer », a-t-il ajouté.

La fille et conseillère de Trump, Ivanka Trump, a également souhaité une bonne année au peuple juif, sur son compte Twitter où elle a également posté une photo de son fils et de son mari, Jared Kushner, cueillant des pommes.

Le président russe Vladimir Poutine a pour sa part rencontré le rabbin Shlomo Dovber Pinchas Lazar, mieux connu sous le nom de Berel Lazar, et le chef de la Fédération des communautés juives, Alexander Boroda.

« Je veux vous faire part de mes vœux, ainsi qu’à tout le peuple juif de Russie, en cette nouvelle année juive et souhaiter le bonheur, la santé, le succès et le bien-être à chaque famille », a-t-il déclaré, souligant que les Juifs de Russie sont des « gens heureux ».

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Javad Zarif, a également souhaité aux Juifs « la paix et l’harmonie » pendant cette période de fête.

« Alors que le soleil cède la place à la lune, je souhaite à tous mes compatriotes juifs et juifs du monde entier une très bonne année remplie de paix et d’harmonie. Heureux Roch Hachana », a-t-il sur Twitter.

Justin Trudeau, le premier ministre canadien, a quant à lui accueilli la nouvelle année avec une vidéo le montrant vêtu d’une kippa et discutant avec des Juifs dans un centre de soins pour personnes âgées, qui se préparaient à la fête en faisant du pain challah.

« Rosh Hashanah est une occasion de célébrer les communautés juives du Canada et les contributions importantes que les Canadiens juifs apportent à notre pays », a-t-il déclaré dans un communiqué.

« Aujourd’hui, nous réaffirmons également notre responsabilité permanente d’agir et de lutter ensemble contre l’antisémitisme, la haine et la discrimination sous toutes ses formes », a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de l’ONU et des dizaines d’ambassadeurs du monde entier avaient participé samedi à l’événement de « Tashlikh » – cérémonie selon la coutume juive visant à se libérer symboliquement des péchés de l’année écoulée – au siège des Nations Unies à New York.

Dans la tradition juive, Tashlikh est pratiquée l’après-midi de Rosh Hashana et consiste à jeter des bouts de pain dans une rivière, un lac, à la mer, ou dans l’océan afin « d’envoyer » (Tashlikh signifie en hébreu « tu enverras au loin ») ses péchés au large à partir d’un point d’eau courante.

Source: i24 News

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s