La saison 2018 n’a pour l’instant connu que des phénomènes de tempêtes tropicales. Mais cela pourrait hélas changer la semaine prochaine. Deux phénomènes violents, Isaac et Florence, pourraient évoluer en ouragans majeurs et toucher les Antilles pour le premier, les États-Unis pour le second. Faisons le point.

Un ouragan (Florence), une tempête tropicale qui va se transformer en ouragan (Isaac) et une dépression tropicale dont on ignore encore le devenir (Hélène) circulent sur l’Atlantique Nord ce dimanche. | WINDY

Ils sont deux – et même trois si l’on ajoute Hélène, qui vient de prendre naissance dans la nurserie atlantique des ouragans, à l’ouest immédiat des côtes africaines. La tempête tropicale Isaac et l’ouragan Florence ont déjà parcouru un bon bout de chemin dans l’Atlantique Nord. Le premier phénomène devrait directement impacter les Antilles – après avoir évolué en ouragan. Le second vise la côte est américaine, le cône d’incertitude balayant le littoral du nord de la Floride au sud de la Virginie.

Isaac : vers un ouragan de catégorie 2 sur les Antilles

Isaac : la trajectoire prévue le fait passer au-dessus des Antilles. | NOAA

Concernant Isaac, les prévisions de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration, autrement dit l’organisme américain d’étude de l’océanographie et de la météo) montrent un renforcement de ses vents dès ce lundi.

Selon le NHC (National Hurricane Center), la tempête tropicale se transformera dès lors en ouragan de catégorie 2, avec des vents prévus de 120 à 180 km/h. Isaac devrait concerner nos territoires entre la nuit de mercredi à jeudi, ou jeudi prochain.

Il faudra évidemment suivre son évolution de près, les eaux de l’Atlantique Nord étant particulièrement chaudes dans le secteur des Caraïbes, donc propices à alimenter les cyclones en énergie.

Florence : c’est un ouragan majeur qui va toucher les États-Unis

Florence : la trajectoire prévue la fait toucher le sud-est des Etats-Unis. | NOAA

Pour Florence, on aurait presque pu être soulagé, la nuit dernière : l’ouragan avait perdu un de sa vigueur ces dernières heures.

Ce serait oublier qu’il va se régénérer vivement, dès ce dimanche, et se renforcer encore en début de semaine ce lundi, les eaux de l’Atlantique Ouest étant très chaudes. Pire : aucune terre, aucun obstacle, ne peut venir couper son alimentation en énergie venue de l’océan.

Les premiers bulletins d’alerte sérieuse sont en tout cas tombés aux États-Unis.

Selon le National Weather Service, Florence a déjà commencé à se régénérer ce dimanche matin. Et il est maintenant certain qu’elle touchera le Sud-Est des États-Unis.

Dépression, tempête tropicale, ouragan : quelle différence ?

Les phénomènes météorologiques sont classés suivant leur puissance. Pour nos côtes, on parle de « force » – vous avez sans doute entendu parler de l’échelle Beaufort, avec ses vents de force 0 à force 12. Et les tempêtes qui nous touchent sont des « dépressions », parfois des « ouragans » quand certains seuils de vent sont dépassés.

Dans les zones cycloniques, pour les phénomènes les plus puissants, la classification fait appel à trois appellations : dépression pour des vents maxi de 65 km/h, tempête tropicale pour des vents maxi de 120 km/h, puis ouragan (ou cyclone, ou typhon selon la zone géographique du phénomène).

Cette dernière catégorie elle-même se subdivise en cinq catégories (illustration ci-dessous) : 1 (vents maxi de 150 km/h), 2 (vents maxi de 180 km/h), 3 (vents maxi de 210 km/h), 4 (vents maxi de 250 km/h) et 5 (vents maxi supérieurs à 250 km/h).

Dans les Caraïbes, une dépression peut se transformer en tempête tropicale, puis en ouragan de catégorie 1 (ou 2, 3, 4, 5), puis revenir au statut de tempête tropicale, voire de dépression, à mesure de son déclin. Tout phénomène météo peut en fait « se promener » vers le haut ou le bas de cette échelle au fil de son existence.

Ouragans : l’échelle de Safir-Simpson. | VISACTU

Source: Ouest France

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s