Moïse était possédé par Dieu. Quand il vivait dans la maison de pharaon, il refusait d’être appelé le fils de Pharaon : “aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d’avoir pour un temps la jouissance du péché, regardant l’opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de L’Égypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération” (Hébreux 11:25-26).

Cela ne fait aucun doute que Dieu a touché la vie de Moïse pendant qu’il était en Égypte. Il savait qu’il était appelé à délivrer Israël. En fait, il pensait que les Israélites le reconnaîtraient comme leur sauveur quand il a tué l’égyptien. Étienne a attesté : “Il… frappa l’Égyptien. Il pensait que ses frères comprendraient que Dieu leur accordait la délivrance par sa main” (Actes 7:24-25).

Au lieu de cela, Moïse a dû fuir l’Égypte à cause de cet acte. Au moment où il est parti, il s’était totalement livré à Dieu, même s’il ne savait pas du tout qu’il allait passer quarante ans cachés dans le désert.

Que représentent ces quarante ans dans la vie de Moïse ? C’est une période que de nombreux serviteurs possédés par Dieu affrontent. Tu es peut-être l’un d’eux, avec l’impression d’être coincé dans un endroit qui est bien en-dessous de tes capacités. Moïse était un serviteur de ce genre-là. Il avait reçu un appel puissant sur sa vie et rêvait d’accomplir de grandes choses pour Dieu, pourtant, il se trouvait dans un désert avec aucun avenir visible.

Alors que Moïse était convaincu qu’il n’avait aucune voix à faire entendre ni aucun message, Dieu œuvrait derrière la scène. Un jour, Il a mis le feu à un buisson et a parlé depuis ce buisson : “Ôte tes chaussures, Moïse. Tu es sur une terre sainte ! Maintenant, tu vas voir de grandes choses dans ton service envers Moi.”

Ce buisson ardent était le feu du Saint-Esprit qui agissait au travers d’un objet naturel. De la même façon, aujourd’hui, Dieu veut te révéler plus de Lui-même pour que d’autres autour de toi puissent réaliser : “Cette personne a été avec Jésus.” Quand tu le cherches avec une intensité renouvelée, tu es transformé en un homme nouveau, une femme nouvelle. Tout comme c’était le cas pour Moïse, tes jours les meilleurs sont encore devant toi.

David Wilkerson

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s