Demandez la paix de Jérusalem ; ceux qui t’aiment prospéreront.

Juste après que Dieu ait sorti Israël d’Egypte et que les Israélites soient devenus son peuple racheté et allié, la première révélation particulière qu’il leur a donnée sur lui-même c’est qu’il est celui qui guérit. Cet attribut est cité en Exode 15:26, où l’Eternel dit à Israël,«car je suis l’Éternel, qui te guérit».

L’expression «qui te guérit» signifie en Hébreu moderne «ton médecin.» Le terme utilisé en Exode 15:26 est précisément le même que le terme moderne pour médecin. La signification n’a pas changé en trois mille ans d’histoire de la langue hébraïque. Ce que le Seigneur disait avec force c’est: «Je suis ton médecin.»

Il y a deux choses qui ne changent pas: le nom de l’Eternel et son alliance. La position de l’Eternel et sa fonction en tant que guérisseur de son peuple est liée à son nom et à son alliance. En d’autres termes, elle ne change jamais.

Plusieurs siècles plus tard, lorsque Jésus est venu à Israël en tant que sauveur et rédempteur, accomplissant ainsi les promesses du Messie, il a encore une fois manifesté Dieu en tant que guérisseur de son peuple. Le ministère de guérison de Jésus ne venait pas de lui-même, mais il était l’expression de la nature guérisseuse de Dieu et de son alliance de guérison avec son peuple. Le fondement du don de guérison et de santé de Dieu à son peuple est sa parole, les Saintes Écritures.

Combien il est important de voir que la réponse de Dieu à nos besoins se trouve principalement dans sa Parole! Si nous ignorons sa Parole, nous n’avons vraiment aucun droit de nous attendre à ce qu’il réponde à nos besoins. Mais, si nous nous tournons vers sa Parole et que nous le recherchons à travers elle, nous comprendrons que c’est en elle qu’il répond à tous nos besoins, spirituels et physiques.

Merci Seigneur pour les bénédictions que tu promets à ceux qui aiment Israël. Je proclame que la position et la fonction de l’Éternel en tant que guérisseur de son peuple est liée à son nom et à son alliance. Je prie pour la paix de Jérusalem: «ceux qui t’aiment prospéreront». Amen.

Derek Prince

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s