Le culte du Pape François prouve que les gens sont prêts à recevoir l’Antéchrist.

Partout où il va, le Pape François attire des foules de gens adorables, essayant de toucher n’importe quelle partie de son corps comme si quelque chose de spirituel et de saint pouvait être transmis par lui.

En regardant les millions d’adorateurs trompés du Pape François, vous voyez exactement le type de réception que l’Antéchrist recevra lorsqu’il se présentera.

« C’est moi jean, qui ai entendu et vu ces choses.  Et quand j’eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer.  Mais il me dit : Garde-toi de le faire !  Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre.  Adore Dieu. » (Apocalypse 22:8-9)

Partout où il va, le Pape François attire des foules d’adorateurs, s’efforçant de toucher n’importe quelle partie de son corps comme si quelque chose de spirituel et de saint pouvait leur être transmis en le faisant.  Les gens pleurent, ils pleurent, ils soulèvent leurs enfants malades et le supplient de les toucher dans l’espoir qu’ils soient guéris.  Le Pape François n’a aucun pouvoir pour accomplir des miracles de quelque sorte que ce soit, mais la foule des gens vient et vénère à ses pieds comme s’ils étaient en présence de Jésus lui-même.  Comment le pape réagit-il à toute cette attention, leur dit-il qu’il n’est qu’un homme et les dirige-t-il ensuite vers Jésus ?  Non.  Le Pape François leur permet de lui rendre hommage et accepte leur culte comme si c’était son dû.

Un membre du Congrès a volé le verre d’eau dans lequel le Pape François a bu lors de son discours à la Maison Blanche, jeudi.

Le représentant Bob Brady, un fervent catholique et démocrate de Pennsylvanie, s’est immédiatement rendu sur le podium après que le Pape François eut fini de parler et a saisi le verre encore rempli d’eau.  Il a ensuite bu l’eau, a donné de l’eau à sa femme Debra et sauvé le reste pour ses petits-enfants.  Le représentant Brady a également pris des photos et son personnel les a envoyés à la presse.  Il a également partagé une partie de l’eau avec des membres de son personnel et de son assistant, également un fervent catholique.  En ce qui concerne l’eau économisée, il prévoit l’asperger sur ses petits-enfants et sur un arrière-petit-enfant.

C’est fou !  Pourquoi quelqu’un voudrait-il faire ça ?  Boire après quelqu’un d’autre que vous ne connaissez pas est dégoûtant, mais, penser « qu’asperger de l’eau » sur vos petits-enfants donne une sorte de « bénédiction papale » révèle autre chose.  Adorer un autre être humain qui reçoit ouvertement votre adoration est une illusion spirituelle de la plus grande ampleur.  La Bible dit que lorsque l’Antéchrist se présentera, il sera adoré comme s’il était Dieu lui-même. En regardant les millions d’adorateurs trompés du Pape François, vous voyez exactement le type de réception que l’Antéchrist recevra lorsqu’il se présentera.

Le Pape François reçoit le culte au sanctuaire de l’Immaculée Conception :

« Regardez attentivement le visage du pape alors qu’il fait des évitements comme un boxeur professionnel, en faisant de son mieux pour éviter tout contact avec sa foule qui l’adore.  Regardez attentivement son visage alors qu’il reçoit le culte de toutes ces personnes et ne leur dit jamais une seule fois que ce qu’ils font est mal.  Vous regardez ce à quoi cela ressemblera lorsque les gens accepteront l’Antéchrist. »

Il se fait appeler « Sa Sainteté » et « Saint Père » comme s’il était réellement cela.  L’Apôtre Pierre, dans Actes 3, après avoir guéri un homme impuissant, déclara publiquement qu’il n’y avait pas de « sainteté » innée en lui :

« Pierre, voyant cela, dit au peuple : Hommes Israélites, pourquoi vous étonnez-vous de cela ?  Pourquoi avez-vous les regards fixés sur nous, comme si c’était par notre propre puissance ou par notre piété que nous eussions fait marcher cet homme ? »  (Actes 3:12)

Mais, pas avec le pape catholique ; Il utilise ce titre comme s’il s’agissait d’un droit de naissance.  Dans le livre de Jean, Jésus, parlant de Dieu le Père, le désigne comme le « Saint-Père ».  C’est un des noms mêmes de Dieu Tout-Puissant.  C’est aussi un des principaux titres que se donnent les papes catholiques, volés de la bouche même de Jésus.

« Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi.  Père saint, garde en ton nom ceux que tu m’as donnés, afin qu’ils soient un comme nous. » (Jean 17:11)

Le Pape François n’est qu’un homme, quoiqu’un homme pécheur et non sauvé, qui prétend s’asseoir à la place de Jésus-Christ et qui reçoit un culte comme s’il était Jésus-Christ.  Le Vatican encourage ses 1,3 milliard de fidèles à accorder à cet homme le respect que seul Dieu a le droit de recevoir.  Et qu’est-ce qu’ils obtiennent en échange de leur dévotion enragée ?  Le Pape François peut-il guérir même un de leurs enfants malades, relever les morts ou produire un seul miracle ?  Non, il ne le peut pas.  Il est juste un vieil homme en costume drapé, agitant sa main en donnant sa « bénédiction » et en prétendant être Jésus.  Et, tout le temps, il ne dit jamais à une seule personne comment être sauvée selon la Bible.  Et, c’est le travail du diable.

« Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. » (Jean 3:3)

Nous ne pensons pas que le Pape François est l’Antéchrist, mais, nous pensons qu’il est celui qui préparera le chemin pour lui, un homme que la Bible appelle le faux prophète.

Source : Now The End Begins 

 Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s