S’abandonner. Littéralement, s’abandonner signifie laisser quelque chose à une autre personne. Cela veut dire aussi renoncer à quelque chose qui nous a été accordé – nos possessions, notre pouvoir, nos buts, même notre vie.

Les chrétiens entendent beaucoup parler d’une vie d’abandon, mais qu’est-ce que cela signifie vraiment ? Une vie d’abandon, c’est rendre à Jésus la vie qu’Il nous a accordée. C’est remettre entièrement sa vie entre Ses mains pour qu’Il puisse en faire ce qu’Il veut.

Jésus Lui-même a vécu une vie d’abandon. « car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. » (Jean 6:38). Christ n’a jamais rien fait de Lui-même. Il ne faisait aucun geste ni ne prononçait aucun mot sans en avoir reçu l’ordre de Son Père. « je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m’a enseigné. Celui qui m’a envoyé est avec moi ; il ne m’a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable » (Jean 8:28-29).

L’abandon complet de Jésus au Père est un exemple de la façon dont nous devons vivre. Tu penses peut-être : « Jésus était Dieu fait chair. Sa vie était abandon avant même qu’Il vienne sur Terre. » Mais la vie d’abandon n’est imposée à personne, pas même à Jésus.

Personne n’est forcé à donner sa vie à Dieu. La vérité, c’est que nous pouvons avoir autant de Christ que nous le voulons. L’apôtre Paul le savait et il a choisi de suivre l’exemple de Jésus et d’offrir entièrement sa vie. C’était un homme qui se déclarait lui-même juste, qui haïssait Jésus et persécutait les chrétiens, il disait qu’il haïssait littéralement les disciples de Christ. C’était un homme instruit, d’une grande volonté et d’une grande ambition, qui était destiné au succès. Pourtant, le Seigneur a pris cet homme qui s’était construit lui-même, qui avait déterminé lui-même ses directions et sa façon de vivre, pour le transformer en un exemple lumineux d’une vie d’abandon. Paul est devenu l’une des personnes les plus dépendantes, les plus remplies et conduites par Dieu de toute l’Histoire.

Paul a déclaré lui-même que sa vie devait servir d’exemple pour tous ceux qui désirent pleinement s’abandonner à Christ : « Mais j’ai obtenu miséricorde, afin que Jésus-Christ fît voir en moi le premier toute sa longanimité, pour que je servisse d’exemple à ceux qui croiraient en lui pour la vie éternelle » (1 Timothée 1:16).

David Wilkerson

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s