L’Union européenne a publiquement soutenu dimanche le coordinateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nikolay Mladenov, qui a été vivement critiqué ces derniers jours par l’Autorité palestinienne (AP) pour ses efforts visant à obtenir un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas.

L’envoyé de l’ONU Nikolay Mladenov s’adressant aux journalistes à Gaza. MOHAMMED ABED (AFP)

« L’escalade de la violence ne fait que s’accroître et prive des générations entières de l’aspiration légitime au vivre ensemble et à la paix pour l’avenir. Seule une solution politique peut mettre fin à la violence », a déclaré l’UE suites aux affrontements à la frontière avec Gaza, qui ont lieu chaque vendredi depuis le 30 mars.

« Dans ce contexte, l’Union européenne apprécie vivement et soutient pleinement les efforts de Mladenov, qui travaille en étroite collaboration avec les deux parties et avec la communauté internationale pour relancer le processus de paix avec Gaza », a précisé l’UE.

Un haut responsable de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) a déclaré dimanche que le Premier ministre de l’Autorité palestinienne, Rami Hamdallah, avait refusé de recevoir Mladenov la semaine dernière.

Ces dernières semaines, des responsables palestiniens basés à Ramallah ont critiqué Mladenov pour son rôle dans les efforts visant à faciliter un accord de paix à Gaza.

Par ailleurs, un porte-parole de l’UE a déclaré qu’aucun représentant de l’ONU n’avait prévu d’assister à la réunion entre les responsables européens et le Premier ministre de l’AP.

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmud Abbas, assiste à une réunion avec le Conseil révolutionnaire du Fatah, parti au pouvoir, à Ramallah, en Cisjordanie,
ABBAS MOMANI (AFP)

Le Comité exécutif de l’OLP a récemment décidé que les dirigeants palestiniens basés à Ramallah ne rencontreraient plus Mladenov.

« Mladenov a délaissé son rôle qui est de travailler sur le processus de paix, et non de faire la paix entre le Hamas et Israël », a-t-il déclaré. « Nous continuerons à travailler avec d’autres responsables de l’ONU, mais nous ne rencontrerons plus ni Mladenov ni son bureau. Le problème est avec lui. »

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a quant à lui défendu vendredi Mladenov. Son porte-parole, Farhan Haq, a déclaré qu’il « soutenait pleinement » les efforts « infatigables » de l’envoyé pour la paix au Proche-Orient et a exprimé l’espoir qu’une avancée politique soit réalisée », a rapporté l’agence de presse chinoise Xinhua.

Par ailleurs, le Qatar a promis mercredi dernier une « aide humanitaire » de 150 millions de dollars pour Gaza, au lendemain de la livraison de combustible payé par Doha pour la seule centrale électrique de l’enclave dirigé par le groupe terroriste du Hamas.

Source: i24 News

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s