L’industrie pornographique cible les plus jeunes au travers des jeux en ligne gratuits et de la réalité virtuelle

Pas de commentaire

Ben Miller est le coordonnateur des stratégies numériques du Centre National de Lutte contre l’Exploitation Sexuelle. Il veut sensibiliser chacun aux problèmes de l’exploitation sexuelle par le biais des médias numériques.

Savez-vous qu’il existe des plateformes de jeux en ligne qui proposent des jeux incluant du sexe non censuré, de la nudité et d’autres thèmes pornographiques ?  Savez-vous que certains de ces jeux sont réalisés sous forme de dessin-animé pour attirer les plus jeunes ? Savez-vous qu’ils peuvent être gratuits et que vos enfants n’ont donc pas besoin de votre autorisation en ligne pour y jouer ? Sur le site End Sexual Exploitation, Ben Miller nous alerte sur ce phénomène :

« Lorsque le Centre National de Lutte contre l’Exploitation Sexuelle a commencé à s’intéresser aux jeux vidéo en 2013, le nombre de jeux impliquant des violences sexuelles à caractère pornographique était minime. Même il y a à peine quatre ou cinq ans, cette tendance était loin d’être générale. Cependant, au cours des dernières années, le contenu graphique à caractère sexuel a explosé sur les sites Web de jeux vidéo populaires. »

L’une de ces plateformes, qui hébergeait 780 jeux comprenant de la nudité en 2017, en héberge désormais 1 600. Elle estime que, dans le respect de ses utilisateurs, elle ne bannirait plus aucun jeu. Elle est donc la première plateforme majeure de jeux vidéo à proposer ce type de contenu pour adulte.

La plus grande société de pornographie du monde a lancé un site web de jeux vidéos et investit également dans la création de ces jeux. Selon Ben Miller, « avec plus de 100 millions de visites par mois, il est le plus grand distributeur de jeux vidéos pornographiques ».

« Les jeux porno ne contiennent pas simplement du sexe ou de la nudité. Au contraire, ils sont beaucoup plus graphiques. Certains de ces jeux font la promotion du harcèlement sexuel et des agressions sexuelles, notamment des «relations sexuelles contraintes» et des «mariages violents». Bien que ce soit des dessins animés, le contenu graphique de ces jeux est loin d’être inoffensif. »

Ben Miller cherche également à interpeller les parents. Certains de ces jeux sont gratuits. Vos enfants ne sont donc pas protégés par le « bouclier de la carte de crédit ». Ils n’ont plus l’obligation de demander l’autorisation à leur parents, qui ne sont donc plus en mesure de les protéger.

« Le porno animé alimente la dépendance sexuelle et façonne les palettes sexuelles comme le fait le porno ordinaire. Le porno animé ne se limite pas à la réalité, modeler le désir sexuel vers un fantasme irréalisable. Il est temps de reconnaître que la présence de pornographie animée ou de dessins animés dans les jeux vidéo est aussi préjudiciable que la pornographie classique. »

Todd Glider, PDG dune société de divertissement pour adultes , a déclaré:

« La réalité virtuelle deviendra la norme dans le secteur pour les jeunes consommateurs masculins d’aujourd’hui. Je le vois à travers une lentille générationnelle. La pornographie de réalité virtuelle n’aura pas d’effet prononcé sur la population née avant 1980. Cependant, pour les générations suivantes, celles qui atteignent l’âge adulte dans un monde où l’accès au contenu pour adultes est accessible en un clic de souris, c’est le public de la pornographie en réalité virtuelle, et ce sera énorme. »

Lire la suite: Info Chrétienne

Publicités

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s