Le département du Commerce des Etats-Unis a annoncé mercredi qu’il imposerait des droits anti-dumping et anti-subventions définitifs variant de 96,3% à 176,2% sur certaines feuilles d’aluminium produites en Chine.

Donald Trump et Mike Pence, l’actuel vice-président des Etats-Unis, le 7 novembre 2018.
KEVIN LAMARQUE

Donald Trump poursuit sa guerre économique contre Pékin. Le département du Commerce des Etats-Unis a annoncé mercredi qu’il imposerait des droits anti-dumping et anti-subventions définitifs variant de 96,3% à 176,2% sur certaines feuilles d’aluminium produites en Chine. C’est la première fois depuis 1985 que des droits finaux sont ainsi fixés en application d’une procédure engagée par les Etats-Unis.

« Nous continuerons de faire tout ce qui est en notre pouvoir légalement pour restreindre les flux de biens subventionnés ou vendus à perte vers le marché américain », a déclaré le secrétaire au Commerce Wilbur Ross. Ces droits définitifs sont toutefois inférieurs à ceux qui avaient été imposés une première fois en avril et en juillet; la fourchette initiale était de 198,4% à 280,46%.

Baisse des exportations chinoises d’aluminium

Les importations aux Etats-Unis de ces feuilles d’aluminium d’alliages communs ont représenté 900 millions de dollars environ en 2017, a précisé le département du Commerce. Ce produit laminé est utilisé dans les transports, le bâtiment, les infrastructures, l’électricité et le maritime. La commission du commerce international (USITC) des Etats-Unis doit fixer définitivement les dommages le 20 décembre, après avoir autorisé une enquête sur le dossier en janvier.

Les aluminiers américains Aleris, Arconic , Constellium, Jupiter Aluminum, JW Aluminum et Novelis affirmaient en décembre que le volume des importations de ces produits avait augmenté de près de 750% durant les 10 dernières années et de plus de 91% de 2014 à 2017, se traduisant par « un gain important de part de marché des importations chinoises au détriment de l’industrie américaine ». Les exportations chinoises d’aluminium ont baissé de 3,6% en octobre, par rapport à septembre, à 482.000 tonnes, le volume le plus bas depuis mai, selon des statistiques douanières publiées jeudi.

Source: Challenges

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s