Un autre médecin est d’accord pour dire que se faire « micropucer » est pratique et même avantageux. 

Vous entrez dans une épicerie et ramassez des œufs.  Pas de téléphone intelligent ?  Aucun problème.  Vous passez votre main sur un lecteur et le montant est déduit de votre compte bancaire.

Si cela semble exagéré, vous n’êtes évidemment pas allé en Suède récemment, où des milliers de personnes auraient eu des puces implantées dans leur corps.

Une société appelée Biohax a déjà « installé » environ 4000 puces chez des clients, insérées juste en dessous du pouce.  Ils peuvent utiliser l’implant pour ouvrir des portes sécurisées, payer des billets et partager des informations d’urgence avec le personnel médical.  La puce a la taille d’une pilule de Tylenol, et la procédure, qui coûte 180 dollars, est similaire à celle qui consiste à se faire vacciner contre le tétanos.

COMMENT L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE LE DIRA-T-ELLE SI VOUS RALENTISSEZ AU TRAVAIL ?

« L’implant à puce est un moyen sécurisé de s’assurer que l’identité numérique d’une personne est reliée à son identité physique.  Il permet la gestion des accès de manière à protéger l’autonomie individuelle des utilisateurs et à contrôler la confidentialité de leurs activités en ligne », a déclaré le Dr Stewart Southey, médecin en chef chez Biohax International.

Un autre médecin est d’accord pour dire que se faire « micropucer » est pratique et même avantageux.  Dès 2014, les experts ont présenté un certain nombre d’avantages, certains médicaux et d’autres axés sur le consommateur.

« D’un point de vue médical, à l’urgence, nous accueillons tous les jours des patients confus ou dans le coma et nous ne pouvons obtenir aucun antécédent médical », explique le Dr Larry Burchett, expert médical et auteur du site DoctorLarry.com.  « Si nous avions accès à cette information parce qu’ils ont une puce dans la peau, cela pourrait sauver leur vie ».

COMMENT L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE COMBAT LA GUERRE CONTRE LES FAUSSES NOUVELLES.

« Nous implantons maintenant beaucoup de choses, des pompes à insuline, des pompes à douleur, un contrôle des naissances, sous la  peau », ajoute-t-il.  « Il y a des risques d’infection, mais ils sont faibles.  Je ne pense pas que ces risques soient un gros problème ».

Cependant, un certain nombre d’états, dont la Californie et le Missouri, ont déjà mis en place une réglementation sur les implants à puce.  La technologie a fait l’objet d’un examen minutieux et est illégale si un employeur ou un professionnel de la santé l’ordonne.

Les puces RFID, qui fonctionnent comme celles que vous pourriez implanter de manière chirurgicale dans un animal domestique ou dans un aliment de base pour une boîte FedEx, sont controversées en raison de leurs implications éthiques à long terme.

« Je frémis à l’idée d’un monde comme celui-là, où le commerce Cyborg devient un jeu de surenchère, un défi pour voir qui peut avoir le pourcentage le plus élevé en poids ou en puissance », déclare Roger Kay, consultant chez Endpoint Technologies Associates.  « Pour les handicapés, cela peut avoir un sens dans des cas d’utilisations spécifiques, comme l’ouverture d’une porte pour un handicapé.  Je tire bien la ligne avant de payer pour des choses.  Mais, je ne veux pas d’iPhone intégré dans mon corps ».

LES PIRATES VENDENT DES DONNÉES PERSONNELLES DE BÉBÉS SUR LE WEB OBSCUR

Les experts affirment qu’il peut exister une utilisation limitée pour des raisons médicales.  Une puce qui surveille la pression artérielle ou le diabète serait « très intéressante », explique le Dr Burchett.  Le Dr Southey dit qu’il existe également des applications dans le secteur des transports.

Roger Kay n’en est pas si certain.

« J’imaginais que cela deviendrait la traque de prisonniers, puis, une vision dystopique d’attributions de puces de suivi des rivaux politiques, et, bien sûr, à la population en général, comme les numéros de sécurité sociale », dit-il.  « J’espère plutôt ne pas être en vie quand cela se produira ».

6 GADGETS POUR UNE TÉLÉPHONE BEAUCOUP PLUS INTELLIGENT À LA MAISON.

Au moins 4000 personnes en Suède ont accepté toutes les implications.

Peut-être en ont-ils déjà marre de porter un téléphone intelligent toute la journée.

Source : Fox News

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

un commentaire

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s