Le gouvernement français a interdit les entretiens politiques bilatéraux en marge du Forum sur la Paix

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou avait prévu de se rendre à Paris pour assister au Forum sur la Paix convoqué par le président français Emmanuel Macron du 11 au 13 novembre. Comme il le fait généralement en marge de ces sommets internationaux, à l’instar d’autres dirigeants, le Premier ministre israélien voulait profiter de ce forum pour avoir des entretiens politiques bilatéraux, généralement importants et fructueux, avec des chefs d’Etats ou de gouvernements. Lors de ce sommet ou seront présents près de quatre-vingt dirigeants, Binyamin Netanyahou prévoyait notamment de s’entretenir avec le président russe Vladimir Poutine.

Mais, voulant donner à ce sommet tout le prestige cher à la France, Paris a fait savoir aux dirigeants invités le souhait que les projecteurs ne soient pas dirigés vers des rencontres politiques en marge de l’événement. Après cette annonce, le Premier ministre se pose la question de l’utilité de sa présence à ce forum où les résultats diplomatiques risquent d’être très minimes.

Signalons, pour l’anecdote, que les journaux télévisés israéliens, toujours “bien diposés” à l’égard de Binyamin Netanyahou, ont présenté mardi soir cette nouvelle comme étant “le signe d’une crise entre Jérusalem et Moscou”, et que le président russe “aurait refusé de rencontrer Binyamin Netanyahou”.

On voit qu’il en est tout autrement.

Source : Lphinfo

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s