Aspirons à la maturité.

En Ephésiens 1:5, Paul dit à tous les croyants que Dieu nous a «prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus-Christ.»

Plus loin, il précise le dessein de Dieu pour ses enfants, en Romains 8:29: «Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères.» Ainsi, Jésus est le Fils modèle, celui à qui nous devons tous nous conformer pour arriver à maturité. Il est lui-même, le chemin nouveau et vivant qui nous mène à la perfection, à entrer dans le Saint des Saints, et à nous approcher de Dieu. (Lire Hébreux 6:1; 10:19–22.) Ce qui a conduit Jésus à la perfection est ce qui doit nous y conduire aussi.

Le chemin vers la maturité n’a pas été plus facile pour Jésus qu’il ne l’est pour nous. Il a été «tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché» (Hébreux 4:15). Dans sa nature humaine, Jésus a expérimenté toutes les formes de tentations que nous vivons, et cependant, il n’a jamais péché. Etre tenté n’est pas un péché! Le péché ne vient que si nous nous soumettons à la tentation.

Qu’est-ce qui a rendu Jésus capable de vaincre la tentation, au-delà de son humanité bien réelle? Sa réussite réside dans sa motivation inconditionnelle et immuable pour faire la volonté du Père. Cet acte a été prophétiquement préfiguré par David dans le Psaume 40:7–8: «Alors je dis: Voici, je viens avec le rouleau du livre écrit pour moi. Je veux faire ta volonté, mon Dieu! Et ta loi est au fond de mon cœur.»

Pendant son ministère terrestre, Jésus a expliqué plusieurs fois ce qui le motivait profondément dans tous ses actes. Il n’avait de cesse que chaque tache que son Père lui avait assignée soit terminée. Près du puits de Jacob, il a dit à ses disciples: «Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé, et d’accomplir son œuvre» (Jean 4:34). (Lire aussi Jean 5:30; 6:38.)

Merci Seigneur de me pousser vers l’avant. Je proclame que je me conforme à Jésus pour arriver à maturité, en accomplissant la volonté de Dieu et en finissant son œuvre. Je veux aspirer à la maturité. Amen.

Derek Prince

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s