Le roi de Jordanie accuse Israël d’avoir provoqué une « escalade » en Cisjordanie

Pas de commentaire

Recevant Mahmoud Abbas à Amman, Abdallah II a demandé à la communauté internationale à faire pression sur Israël pour qu’il cesse ses actions en Cisjordanie

Le roi de Jordanie Abdallah II (à droite) et le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas réunis à Amman le 18 décembre 2018. (Crédit : Wafa)

Abdallah appelle également la communauté internationale à faire pression sur Israël pour qu’il cesse ses actions en Cisjordanie, ajoute le rapport de Petra.

« Sa Majesté a souligné la nécessité pour la communauté internationale d’assumer ses responsabilités face à l’escalade israélienne et d’exercer toutes les formes de pression sur Israël pour mettre fin à ces mesures qui ne feront qu’accroître la violence », est-il précisé.

Hussein al-Sheikh, un haut fonctionnaire de l’AP, a déclaré hier à Palestine TV, la chaîne de télévision officielle de l’AP, que la Jordanie et l’Egypte avaient fait pression sur Israël pour mettre fin à « l’escalade dangereuse » en Cisjordanie.

Une série d’attentats terroristes ont eu lieu la semaine dernière en Cisjordanie et à Jérusalem, causant la mort de deux soldats israéliens et d’un petit garçon qui a été mis au monde prématurément après que sa mère enceinte a été blessée par balle, ainsi que plusieurs autres personnes.

Dans le sillage de ces attentats et au milieu des chasses à l’homme pour retrouver les suspects, les forces de sécurité israéliennes ont tué le tireur présumé de l’attentat terroriste de Barkan en octobre et partiellement démoli sa maison. Elles ont aussi tué celui qui aurait été à l’origine de la tuerie qui a causé la mort du bébé. Ils ont également mené plusieurs raids à Ramallah et démoli la maison d’un Palestinien accusé d’avoir tué un soldat israélien en mai.

Des résidents des implantations ont lancé des pierres sur des Palestiniens qui roulaient le long de la route 60, la principale route de Cisjordanie, et, dans certains cas, ont ciblé des maisons dans des villages palestiniens. Ces actes ont été condamnés par l’envoyé de la paix américain, Jason Greenblatt.

Source: Times of Israël

Publicités

Commenter cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s