Préparé pour les jours qui viennent

“Le jour du Seigneur viendra comme un voleur”.

2 Pierre 3:10

Dieu utilise des serviteurs fidèles – parfois des hommes d’état importants et parfois des humbles sentinelles, inconnues et cachées – pour délivrer Ses avertissements. Seuls ceux qui n’aiment pas ce monde et qui soupirent après la venue du Seigneur entendront le message résonner dans leur cœur.

Dieu avertit ceux qui Lui sont fidèles pour qu’ils ne soient pas balayés par la peur quand le désastre frappera. Quand des événements effrayants se produisent, le peuple de Dieu doit savoir que ce qui s’est passé n’est ni un accident, ni un hasard. Ils doivent avoir la paix de Christ dans leur cœur, sachant que notre Dieu est encore le maître de l’univers. Ils ne paniqueront pas quand le cœur des autres hommes flanchera sous l’effet de la peur devant toutes les choses effrayantes qui vont se produire sur Terre.

Pierre continue en disant : “les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu’elle renferme sera consumée” (3:10).

A qui l’apôtre Pierre adresse-t-il ces paroles ? On trouve la réponse dans 2 Pierre 3:1 : “Voici déjà, bien-aimés, la seconde lettre que je vous écris.” Il s’adresse à un reste fidèle de croyant. Quand nous entendons des paroles comme celles de Pierre, notre première réaction est un mouvement de recul : “Il y a trop de mauvaises nouvelles, aujourd’hui. Pourquoi devrions-nous écouter ce message maintenant ? Pourquoi ne pas simplement laisser les choses se produire ?” Mais Pierre a raison : “Puisque donc toutes ces choses doivent se dissoudre, quelles ne doivent pas être la sainteté de votre conduite et votre piété” (3:11).

A la lumière de la soudaine dissolution de toutes choses, le peuple bien-aimé de Dieu devrait vérifier sa propre attitude. Ceux qui attendent l’accomplissement des prophéties bibliques devraient être conformes à l’image de Christ dans leur conduite, leurs conversations et leurs pensées. Ne te méprends pas : le feu vient. Et, pour cette raison, nous devons être “trouvés par lui dans la paix, sans tache et irrépréhensibles ” (3:14).

David Wilkerson

Publicités

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s