Israël/USA: exercice militaire conjoint réussi

« Le système US Thaad a été intégré avec succès à l’un des systèmes de défense aérienne des plus complexes »

Le Commandement des forces des États-Unis en Europe (EUCOM) a achevé dimanche son déploiement dans le cadre d’un exercice conjoint entre les armées américaine et israélienne, a indiqué lundi un porte-parole.

Les deux alliés se livrent régulièrement à des exercices militaires conjoints mais ces manoeuvres dimanche ont été une première en Israël.

Au début du mois de mars, le système de défense antimissile américain Thaad (Terminal High-Altitude Area Defense) a été déployé en Israël en amont de cet exercice visant en partie à incorporer Thaad au système de défense antimissile israélien.

Présenté alors comme « l’un des plus avancés du genre au monde », le système Thaad est conçu pour détruire les missiles balistiques de portées moyenne ou intermédiaire dans leur dernière phase d’approche en s’écrasant contre eux.

Dimanche, plus de 250 membres du personnel militaire américain ont participé aux manoeuvres, tandis que différents scénarios étaient envisagés.

« La coopération de nos armées vise à renforcer la coordination des deux systèmes de défense, israélien et américain, ainsi que nos capacités opérationnelles afin de nous protéger des attaques aériennes », a indiqué un porte-parole de l’armée israélienne.

« Ce déploiement est une nouvelle étape dans le renforcement de nos relations à long terme, et de la coopération étroite entre les deux pays », a-t-il ajouté.

Le commandant adjoint de l’armée américaine en Europe, le général Andrew J. Rowling, s’est de son côté félicité de l’exécution de l’exercice, « réalisé de manière exceptionnelle par les soldats chargés du système de défense aérienne ».

« Le département américain de la Défense a ordonné de déployer en un bref délai le système Thaad à des milliers de kilomètres de l’autre côté du monde, puis de l’intégrer à l’un des systèmes de défense aérienne des plus complexes, et ils ont réussi », a-t-il dit.

« La capacité de déployer des forces aussi rapidement est une affaire cruciale pour soutenir nos alliés », a-t-il ajouté.

Cet exercice réalisé pour la première fois en Israël « permettra à l’armée américaine de s’entraîner pour déployer rapidement son système Thaad à travers le monde », avaient en outre déclaré au début du mois des responsables militaires.

Source: i24 News

Publicités