La guerre est inévitable

Si vous ne vous dressez pas maintenant, le mal gagne, et la guerre est inévitable.

« Ici, je me trouve à nouveau au bord de la guerre, un citoyen de nulle part, pas de temps, pas de pays, sauf le mien…  et qu’un pays ensanglanté par une mer, bordé uniquement par les contours d’un visage aimé depuis longtemps. »

Diana Gabaldan, auteure contemporaine,  Série Outlander

Ce n’est pas très souvent dans l’histoire de l’Amérique que les deux parties se sont jusqu’à présent aussi éloignées et qu’elles se séparent toujours au fil des jours.  Les dos se cambrent, la colère monte et les cheveux se dressent sur le dos de notre cou collectif.  L’Amérique bouillonne, la rhétorique s’allonge, la température augmente, la marmite est en ébullition et l’odeur âcre de la guerre est dans l’air…  encore !  De nombreux experts crédibles prédisent une guerre civile en Amérique.  Même le grand, Mark Levin, fait allusion à la possibilité d’une guerre civile dans une émission d’une demi-heure.  Il ne le fait pas à la légère.

Un homme qui a récemment témoigné devant le Congrès au sujet d’une loi sur le contrôle des armes à feu suggère également la possibilité d’une guerre civile.  Il en a marre des mensonges, des dissimulations, de la corruption, du copinage, de l’usurpation de nos droits inaliénables et de la destruction de notre Constitution. Cet homme parle pour des millions d’Américains.

Mais, la guerre à venir n’est pas une guerre entre nations se disputant la géographie, les ressources, les territoires ou la religion.  C’est une guerre d’idéologies opposées et quelle idéologie détiendra le pouvoir politique au sein de notre propre nation.  Nous sommes déjà venus ici auparavant, mais, nous avons toujours pris du recul, à une exception horrible en 1861.  La question est de savoir si nous pouvons revenir en arrière cette fois-ci.

Les cicatrices de la guerre habitent nombre d’entre nous aujourd’hui.  Les membres de la « plus grande génération » sont de moins en moins vivants. Même aujourd’hui, les souvenirs de cette guerre fondent en larmes lorsqu’ils revivent les horreurs qui tourmentent leurs esprits après une guerre menée il y a 75 ans.  Ceux qui ont combattu dans les guerres de Corée et du Vietnam se souviennent des vies perdues de leurs amis et de la mort et de la destruction.  Les anciens combattants vietnamiens se souviennent de s’être faits crachés dessus à leur retour à la maison.  Et maintenant, nous devons mener des guerres dans des pays étrangers contre une idéologie qui ne connaît aucune nation, mais, une idéologie qui vit de la haine pure pour tout autre être humain sur terre qui ne croit pas en un Islam radical.

La plupart des soldats de combat sont modifiés pour toujours par les événements de guerre.  Beaucoup ne mènent jamais une vie normale par la suite. Une guerre silencieuse fait rage dans leur esprit alors qu’ils se déplacent entre les souvenirs de la folie et du carnage sanglant de la guerre et la prétendue santé d’une vie normale en paix.  Beaucoup perdent la bataille et finissent par divorcer, commettre des crimes ou devenir des sans-abri.  Telle est la face laide de la guerre et il convient de l’éviter à tout prix, à moins que nous ne nous retrouvions un jour « … à combattre quand il n’y a plus d’espoir de victoire, car il vaut mieux périr que de vivre en esclavage. » (Churchill )

Ce qui nous sépare est fondamental et irréconciliable.  Le fossé entre les libéraux et les conservateurs est aujourd’hui aussi grand que le fossé entre les Israéliens et les Palestiniens, un fossé qui ne sera peut-être jamais comblé.  En tant que nation, en tant que peuple et en tant que culture, nous avons le choix entre les principes de la liberté et le pouvoir politique brut, incontrôlé et descendant.  Le compromis entre les deux parties est un jeu sans issue qui mènera éventuellement à la guerre.  Il ne peut y avoir de compromis entre la liberté et l’esclavage, et le socialisme-mondialisme progressiste sérieusement proposé par la gauche, comme voie d’avenir, est un esclavage abject.  Leur « Nouvel Accord Vert » est l’invention des aliénés criminels.  Medicare-pour-tous n’est qu’un sous-ensemble du Nouvel Accord Vert, éclos par des idiots dont la s mission est d’obtenir le pouvoir absolu en recueillant la majorité des voix des masses ignorantes et lavées du cerveau à la recherche de produits « gratuits ».

En tant que nation et en tant que peuple, nous devons choisir entre les droits inaliénables du peuple et les pouvoirs limités de ceux qui nous gouvernent, tels que codifiés dans la loi par la Constitution des États-Unis, sans quoi nous pourrions être contraints de choisir un gouvernement et une classe dirigeante du pouvoir.  Si nous choisissons ce dernier, une partie importante du pays sera forcée d’entrer en guerre pour préserver la liberté et cette partie possède la plupart des armes à feu.  Mais, la guerre n’est pas la solution.  Cela ne mènera qu’au chaos, à l’anarchie, à la mort et peut-être même à une dictature.

Les jeunes (la génération du millénaire) qui embrassent maintenant le socialisme ont été façonnés de la sorte par nos systèmes d’enseignements publics et supérieurs, et le vacarme constant de messages progressistes qui imprègnent les entreprises, la famille, les voies respiratoires, les médias sociaux et parfois les chaires des églises ?  De par sa conception, le progressivisme a lentement infiltré toutes nos institutions au cours des 100 dernières années, comme un cheval de Troie et il n’y a guère de personne en vie aujourd’hui qui n’ait été infectée de quelque façon que ce soit par le virus Progressif.

Mais, ceux de plus de 65 ans sont sages avec les duperies.  Ils ont la sagesse de l’âge, de la logique, de l’intellect et de l’histoire pour voir à travers le voile de la tromperie offert par le jeu contre le progressisme, le socialisme, le mondialisme et le réchauffement climatique causé par l’homme.  Malheureusement, les plus de 65 ans n’ont plus la force de s’engager dans la bataille qui se profile de plus en plus dans notre avenir.  Par le passé, toute bataille est transmise aux jeunes qui possèdent l’énergie, le courage et la motivation nécessaires pour poursuivre une guerre.  Mais, ces mêmes jeunes, aujourd’hui, ne voient aucune raison de faire la guerre et soutiennent en réalité pleinement le cadre gouvernemental progressiste-socialiste qui consiste à « libérer » tout sans tenir compte de ceux qui doivent payer pour tout « gratuitement ».

Existe-t-il une réponse à ce dilemme du lavage de cerveau progressif générationnel ?  Comment pouvons-nous éviter la guerre alors que nous sommes si éloignés l’un de l’autre ?  L’une des parties veut nous priver de notre liberté et l’autre n’a pas l’intention de capituler.  La guerre, étant politique par d’autres moyens, pourrait être l’arbitre final.

Lorsque gagner semble impossible, les généraux intelligents recherchent le talon d’Achille de leur ennemi et de l’autre côté a plusieurs talons d’Achille.  Ils ne respectent pas et ne respecteront pas les règles, car leur seul objectif est le pouvoir absolu par quelque moyen que ce soit, en l’absence de principe ou de loi. Le progressisme et le socialisme mènent à l’élitisme, à l’arrogance, au copinage et à la corruption, et l’élitisme, l’arrogance, le copinage et la corruption du côté progressiste sont légendaires.  Ils sont arrogants parce qu’ils pensent que leur chemin est le seul moyen.  Ils sont devenus corrompus parce que les gens leur ont permis de s’en tirer.  Il n’y a pas de compromis avec eux et si la vérité est connue, nous avons fait des compromis avec eux depuis trop longtemps.

Sachant qu’une guerre est la dernière alternative viable, comment pouvons-nous les vaincre ?  Il y a un moyen et c’est d’exposer à grande échelle leur arrogance, leur copinage et leur corruption, locale, étatique et fédérale.  À mesure que l’exposition grandit et augmente, ceux qui soutiennent l’autre côté vont se retrouver face à un dilemme.  Soutiendront-ils le pouvoir pour le pouvoir ou appuieront-ils enfin les principes constitutionnels et décideront-ils que la liberté vaut mieux que l’esclavage ?

Mais, vous dites, comment pouvons-nous exposer leur arrogance, leur copinage et leur corruption ?  Vous le faites en enquêtant sur un juge, un politicien et un bureaucrate à la fois, avec des équipes d’enquêteurs citoyens de toutes les villes, de tous les comtés et de tous les états d’Amérique.  Nous n’avons pas à partir en guerre.  Nous devons juste enquêter et exposer.

Parmi notre vaste auditoire de lecteurs, il est fort probable qu’un ou plusieurs d’entre vous connaissent un politicien, un juge ou un bureaucrate que vous pensez (ou savez) corrompu ?  Qui sait, peut-être que tous sont corrompus.  Il s’avère que plus le juge, le politicien ou le bureaucrate est en poste depuis longtemps, plus il est probable qu’ils soient corrompus.

Dans la vie privée de votre domicile avec un ordinateur et une connexion internet, vous pouvez enquêter sur un homme politique, un juge ou un bureaucrate pour malversation, corruption, crimes, infidélité ou violation du serment professionnel, puis, les exposer au grand public.  Rien n’élimine plus rapidement la corruption qu’un faisceau de lumière de vérité très concentré.

Nous allons vous montrer comment le faire en utilisant votre propre ordinateur, internet et certaines techniques d’investigation.  Nous avons mis au point une méthode permettant de vérifier la preuve d’actes répréhensibles, de fournir des affidavits permettant de déclarer la preuve par écrit et d’indiquer les endroits où le meilleur endroit pour fournir la preuve qui fait le plus de bien.  Nous fournissons des exemples de demandes de loi sur la liberté d’informations et d’autres documents pour obtenir des preuves plus difficiles à trouver.

Nous n’avons pas besoin de 10.000.000 de citoyens-patriotes pour faire le travail. Pouvez-vous imaginer les ravages que nous pourrions provoquer si nous avions juste 10.000 enquêteurs citoyens ou plus, plongeant au fond de chaque juge, chaque homme politique ou chaque bureaucrate démocrate ?

Oui, il y a probablement autant de politiciens républicains corrompus que de politiciens démocrates et chacun serait un jeu d’investigation équitable.  La liberté ne peut coexister dans la soupe toxique de la corruption.  La corruption, le copinage, le manque d’intégrité, l’honneur et l’honnêteté sont les tueurs d’une République constitutionnelle.  Si la liberté doit survivre, la corruption doit être considérablement réduite ou éliminée.  La seule façon de l’éliminer est de l’exposer et le camp adverse tremblera dans ses bottes en sachant que des milliers de citoyens américains « viennent le chercher »…  en toute légalité !

Que vous soyez jeune, d’âge moyen ou âgé, c’est une chose qu’à peu près tout le monde peut faire sans faire beaucoup d’efforts ni dépenser beaucoup d’argent. Tout ce dont vous avez besoin est un désir de rechercher et de trouver cette preuve qui conduira à la disgrâce un politicien, un juge ou un bureaucrate, ou à le renvoyer en justice pour poursuites pénales.  Et, il y a un bonus !  Si la personne sur laquelle vous enquêtez est évincée, démissionne, est destituée ou si elle est rappelée à la suite de vos efforts d’enquêtes incriminantes, vous pourriez avoir droit à une indemnité pécuniaire importante.

Qu’avez-vous à perdre ?  Juste votre liberté si vous laissez gagner l’autre côté !

Les Américains ont trois choix.

  • 1)  Capituler ouvertement devant les progressifs,
  •  
  • 2)  Ne rien faire, ce qui revient à capituler ou
  •  
  • 3)  Se battre.

Si les démocrates reprennent le contrôle de la situation, les taxes et les réglementations augmenteront de manière spectaculaire, des lois extrêmement restrictives en matière de contrôle des armes à feu seront adoptées, des centaines de milliers d’emplois pourraient être perdus et ils adopteront sans aucun doute leur Nouvel Accord Vert et leur Medicare-pour-tous, juste comme ils ont passé ObamaCare.  S’ils prennent le contrôle, l’Amérique ne sera plus qu’un tiers-monde, la banqueroute, la république socialiste, la république de bananes et la guerre sera inévitable.

Source: News With Views 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Publicités

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.