Le roi marocain Mohammed VI vient d’affirmer le droit des Juifs comme des Musulmans de prier au Mont du Temple

À l’occasion de la visite de Sa Sainteté le Pape François au Royaume du Maroc, Sa Sainteté et Sa Majesté le Roi Mohammed VI, reconnaissant le caractère unique et sacré de Jérusalem / Al-Quds Acharif, et profondément préoccupés par sa signification spirituelle et son importance particulière vocation en tant que ville de paix, et lance l’appel suivant :

«Nous considérons qu’il est important de préserver la ville sainte de Jérusalem / AlQuds Acharif en tant que patrimoine commun de l’humanité et en particulier les adeptes des trois religions monothéistes, en tant que lieu de la rencontre et comme symbole de la coexistence pacifique, où le respect mutuel et le dialogue peuvent être cultivés. À cette fin, il convient de protéger et de promouvoir le caractère multi-religieux spécifique, la dimension spirituelle et l’identité culturelle particulière de Jérusalem / Al-Quds Acharif. Nous espérons donc que, dans la ville sainte, le libre accès des adeptes des trois religions monothéistes et leur droit de culte seront garantis, de sorte que, à Jérusalem / Al-Quds Acharif, ils puissent élever leurs prières à Dieu , le Créateur de tous, pour un avenir de paix et de fraternité sur la terre ».

Bien qu’il soit présomptueux pour les dirigeants musulmans et chrétiens de signer une déclaration sur Jérusalem sans inclure aucun Juif, cette déclaration inclut une affirmation selon laquelle chaque membre des trois grandes religions monothéistes devrait avoir un accès complet à ses espaces sacrés pour pouvoir y pratiquer son culte.

Ce qui signifie que les Juifs ont pleinement le droit, non seulement de visiter, mais même de prier au Mont du Temple, le lieu le plus sacré du judaïsme.

La partie de la déclaration du roi Mohammed est d’autant plus intéressante qu’elle préside un comité créé par l’Organisation de la coopération islamique à Jérusalem.
Les simples visites de Juifs au Mont du Temple provoquent des tumultes quotidiens dans les médias arabes et musulmans, sans parler des très rares expressions de prière de la part des Juifs (que j’ai eu le privilège d’assister et de participer le mois dernier).

Les seuls à vouloir limiter la liberté d’accès et de culte à tous les lieux saints de Jérusalem sont les musulmans. (Et, ironiquement, le gouvernement israélien qui interdit officiellement aux Juifs de prier sur le Mont du Temple de maintenir un « statu quo » antisémite).

Cette déclaration est pleinement compatible avec le droit international sur la liberté de religion.

Mais cela n’a pas empêché les musulmans de protester contre l’accès des Juifs non seulement au Mont du Temple, mais à tous les sites les plus sacrés du judaïsme, à Jérusalem, Bethléem et Hébron.

Le roi Mohammed réalise-t-il ce qu’il vient de signer ? Nous espérons que oui.

Source: Infos-Israel.News

Publicités

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s