Louis Farrakhan, dirigeant de la Nation de l’Islam prétend être Jésus dans son discours du  » Jour du Sauveur  » : Je suis le Messie ».

Louis Farrakhan, dirigeant de la Nation de l’Islam, qui aurait dirigé un chant de « mort à l’Amérique » et appelé récemment à la création d’un Etat séparé pour les Noirs américains, a fait des commentaires plus controversés, prétendant être Jésus et clarifiant sa déclaration « anti-termite ».

Farrakhan a fait de nombreuses déclarations choquantes lors du discours-programme de NOI à l’occasion de la Journée du Sauveur, en février, à l’aréna United Center de Chicago. Il a dit à Ilhan Omar que  » vous n’avez pas à vous excuser  » et il a félicité sa collègue de première année, Alexandria Ocasio-Cortez.

Le prédicateur de l’Islam semblait alors se moquer d’un des passages les plus célèbres de la Bible, Jean 3:16 :

« Dieu n’aime pas ce monde. Dieu n’a jamais envoyé Jésus mourir pour ce monde. Jésus est mort parce qu’il était 2 000 ans trop tôt pour mettre fin à la civilisation juive. Il n’a jamais été sur une croix, il n’y avait pas de Calvaire pour ce Jésus, » dit Farrakhan.

Au lieu de cela, dit-il, le nom de Jésus vivrait jusqu’à celui qui est venu et pour lequel il a été préfiguré.

« La vraie histoire, c’est ce que j’ai essayé de te dire depuis le début. Ce n’est pas ce qui s’est passé là-bas. C’est ce qui se passe de votre vivant quand vous le regardez « , a dit M. Farrakhan à l’auditoire. « Je représente le Messie. Je représente le Jésus et je suis ce Jésus. Si je ne le suis pas, prenez ma vie. »

Farrakhan a dit qu’il fait entendre et parler les sourds et les muets, et il a ajouté : « Quand j’ai fait l’appel en 1995 aux Noirs, avec la Marche du Million, c’était comme Jésus appelant Lazare et Lazare est sorti ».

Il a dit que la croix est pour lui.

« Certains d’entre vous me rejettent aujourd’hui parce que l’homme blanc vous a dit que j’étais un homme méchant, que je suis un haineux, que je suis un antisémite. Je hais les Juifs, je hais les homosexuels. Me voici devant vous. Je représente le Jésus qui sauve. Je ne représente pas quelqu’un qui est venu nous juger, vous et moi, pour nos erreurs et nos erreurs… Partout où je suis allé, je me suis trouvé rejeté. Mon peuple noir, ils m’ont accepté. Mais maintenant, les Blancs font peur aux Noirs. Les présidents d’université sont punis pour m’avoir permis, à moi ou à quiconque me représente, de venir sur le campus de l’université parce qu’ils craignent ce que mon professeur, l’honorable Elijah Muhammad, a dans la bouche. »

Farrakhan a dit que la référence « anti-termite » ne concernait pas tous les Juifs, mais « les 10% les plus riches des Américains » qui possèdent « 84% de toutes les actions ».

Farrakhan a une longue histoire de commentaires antisémites. L’année dernière, il a perdu son statut vérifié sur Twitter après avoir posté une vidéo dans laquelle il demandait : « Voyez-vous le Juif satanique et la Synagogue de Satan, qui a beaucoup de races parce que Satan a trompé le monde entier ? » Farrakhan a également déclaré qu’il n’est pas antisémite, mais plutôt « anti-termite », et a mené un chant « Mort à Israël » lors d’une visite en Iran en novembre.

En janvier, Farrakhan a posté un extrait d’une interview accordée à Instagram en 2015, dans lequel il appelait à la création d’un État-nation distinct pour les Noirs américains, en disant : « La plupart de nos gens ne veulent pas qu’il soit ici… Dieu a autre chose pour nous. »

Source: Fox News

Traduit par: SENTINELLE SAPS

Publicités

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s