Barack Obama soutient à Berlin la mobilisation des jeunes pour le climat

L’ancien président américain Barack Obama a salué, samedi à Berlin, la mobilisation des jeunes, tous les vendredis, contre le changement climatique.

« Plus tôt vous commencez, mieux c’est », a lancé M. Obama lors d’un dialogue avec des jeunes à Berlin.  

Il a apporté un soutien appuyé à la mobilisation des jeunes, initiée par la Suédoise Greta Thunberg, tous les vendredis en faveur du climat. « Beaucoup de ces personnes ne peuvent pas voter, elles sont encore trop jeunes pour voter, mais elles savent ce qui se passe », a ajouté M. Obama.

« Vous ne laisseriez pas vos grands-parents décider quelle musique vous écoutez, ou quels vêtements vous portez. Pourquoi les laisser décider dans quel monde vous allez vivre ? », a-t-il fait valoir.

« Combattre le changement climatique est un défi existentiel […] Les choses changent quand nous nous mobilisons en force », a déclaré l’ex-président, pour qui « la planète sur laquelle nous vivons est en danger ».

« Nous ne pouvons pas réussir en restant assis et en attendant que quelqu’un d’autre le fasse », a estimé l’ancien dirigeant.

M. Obama, qui a quitté la Maison-Blanche début 2017 après deux mandats, est en Allemagne depuis jeudi pour promouvoir sa Fondation, destinée à contribuer à l’émergence des « dirigeants de demain ».

Barack Obama avait signé fin 2015 l’accord de Paris sur le climat. Son successeur, Donald Trump, a décidé en juin 2017 de quitter l’accord, qui vise à contenir le réchauffement mondial sous les +2 °C.  

M. Obama, reçu la veille par la chancelière allemande Angela Merkel, a par ailleurs livré un message empreint de gravité sur la situation actuelle.

En Europe occidentale, « vous n’avez probablement jamais aussi bien vécu […], mais des forces puissantes agissent, comme le changement climatique, la crise financière, le nationalisme, en particulier d’extrême droite », a-t-il mis en garde, appelant les Européens à voter aux élections du 26 mai.

Source: La Presse

Publicités