La générosité: donner aux autres

Comment pouvons-nous être une image de Jésus pour les gens qui sont affamés et assoiffés ? Je crois qu’une des clés est d’avoir un esprit de générosité, un état d’esprit qui donne tout ce qu’il peut à ceux qui sont dans le besoin.

“Nous vous faisons connaître, frères, la grâce de Dieu qui s’est manifestée dans les Églises de la Macédoine. Au milieu de beaucoup de tribulations qui les ont éprouvées, leur joie débordante et leur pauvreté profonde ont produit avec abondance de riches libéralités de leur part.” (2 Corinthiens 8:1-2). Paul disait : “Je veux que vous connaissiez cette grâce de Dieu.” Paul parle à son église de générosité, de la grâce de donner aux autres, durant un temps d’épreuve. Il commence par dire que les églises de Macédoine étaient éprouvées mais qu’elles étaient capables de répondre aux besoins du peuple même dans leur situation de crise, grâce à la miséricorde de Dieu.

Il semble y avoir une contradiction. Dans un moment de grande épreuve – dans ce cas, il s’agissait de la famine – le peuple a été capable d’avoir une grande joie dans le cœur. Ils ont aussi fait preuve d’une grande générosité durant leur pauvreté extrême. Ils n’ont pas attendu d’être dans l’abondance avant de commencer à donner. Non, ils ont mis de côté leurs besoins et ont eu “une joie abondante” en le faisant.

Le verset 3 dit : “Ils ont, je l’atteste, donné volontairement selon leurs moyens, et même au delà de leurs moyens,” Ces gens n’ont pas donné par sens du devoir ou par obligation. Ils ont donné parce qu’ils avaient dans le cœur l’envie de le faire.

Quand l’Esprit de Dieu s’empare de ton cœur, tu es capable de voir les besoins des autres. Il ouvre tes yeux à la réalité que tu n’as pas à t’inquiéter ou à stresser à propos de tes propres finances et que tu peux réellement partager avec les autres lorsque tu manques. En d’autres termes, tu peux exercer la grâce de la générosité par Sa puissance qui oeuvre en toi.

Que le Saint-Esprit te sensibilise aux besoins des autres, quelle que soit ta propre situation, qu’elle soit bonne ou mauvaise.

Gary Wilkerson

Publicités

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s