Rivlin a reçu les résultats définitifs et devrait renouveler Netanyahu

Le président s’apprête à annoncer la personnalité qu’il a choisie pour former le prochain gouvernement ; Netanyahu a été recommandé par 65 députés.

Le chef de la commission centrale électorale Hanan Melcer, à gauche, remet les résultats définitifs des élections au président Reuven Rivlin à la résidence du président de Jérusalem, le 7 avril 2019 (Capture d’écran/Twitter)

Le président de la commission centrale électorale a remis mercredi les résultats définitifs du scrutin du 9 avril au président Reuven Rivlin alors que ce dernier s’apprête à annoncer la personnalité qu’il a choisie pour former le prochain gouvernement dans l’après-midi.

Rivlin devrait vraisemblablement charger le Premier ministre Benjamin Netanyahu de constituer une coalition au sein de la 21e Knesset – des négociations qui doivent démarrer ce jeudi – et de former le prochain gouvernement. Le leader du Likud a été recommandé pour assumer cette mission par 65 de ses pairs (sur 120) lors de consultations avec Rivlin ces deux derniers jours. Bien que le Likud de Netanyahu ait obtenu à égalité 35 sièges de députés avec le parti Kahkol lavan, le Premier ministre est le seul à disposer d’un nombre suffisant de partenaires potentiels pour former une coalition.

Evoquant les critiques de la gestion par sa commission du décompte des votes, Hanan Melcer, président de la commission centrale électorale, a indiqué à Rivlin que « certains ont tenté de saper la légitimité des résultats en élevant des objections. Chacune d’entre elle a été examinée à notre propre initiative. Nous l’avons fait en ouvrant la discussion au sein de la commission et en fournissant au public nos résultats en temps réel. La transparence est importante, mais elle a un prix ».

Lors de la cérémonie à la résidence présidentielle à Jérusalem, Rivlin a déclaré à Melcer que les membres de sa commission avaient « agi avec dignité, honnêteté et équité afin de garantir à tous les candidats l’égalité devant la loi ».

Certains candidats, en particulier ceux du parti HaYamin HaHadash de Naftali Bennett et d’Ayelet Shaked, qui ont raté de peu le seuil électoral, ont critiqué le comité et présumé d’importantes fraudes électorales.

« Je suis heureux que les divers problèmes aient été résolus. Ce n’est ni la première ni la dernière fois », a déclaré Rivlin. « Les examens prouvent votre efficacité. Il est important que chaque citoyen sache que son vote compte et qu’il est compté. J’aimerais remercier les membres du comité. Ces élections ont posé des défis que nous n’avions pas connus auparavant. »

Plus tôt ce mercredi, lors d’une conférence de presse clôturant les travaux de la Commission centrale électorale, sa directrice, Orly Ades, a décrié « l’attaque éhontée » contre son travail.

« Nous parlons ici du pouvoir du vote, de la voix du peuple. Nous ressentons pleinement l’impact négatif de ces mots, l’impact de l’attaque éhontée à laquelle nous avons dû faire face et que nous avons dû repousser », a-t-elle déclaré.

« Nous avons notamment fait face à des remarques sans fondement mettant en question l’intégrité du comité et de son équipe de professionnels », a ajouté Ades lors de son discours. « Tout cela a malheureusement été fait sans penser un instant que derrière nous tous – les employés du Comité central des élections –, il y a de véritables fonctionnaires au service du public – au sens plein du terme. »

Les résultats finaux des élections ont été publiés par le Comité central des élections mardi soir et les résultats des votes finaux apparaissent sur son site Internet.

Le Premier ministre devrait former une coalition de 65 sièges comprenant le Likud (35 sièges), le Shas (8), Yahadout HaTorah (8), l’Union des partis de droite (5), Yisrael Beytenu (5) et Koulanou (4). L’opposition devrait comprendre le parti Kakhol lavan de Benny Gantz (35), les travaillistes (6), Hadash-Ta’al (6), Meretz (4) et Ra’am-Balad (4).

Après l’annonce de Rivlin, le Premier ministre disposera de 28 jours pour former un gouvernement, avec la possibilité d’une prolongation de deux semaines à la discrétion du président.

Rivlin a tenu des entretiens lundi et mardi avec des représentants des partis politiques élus au Parlement pour des consultations avant la nomination.

Source: Times of Israël

Publicités

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s