La cote de popularité de Trump grimpe à 43% après le rapport de l’enquête Mueller (sondage CNN)

De nombreux Américains estiment que les démocrates « vont trop loin » concernant les enquêtes qui visent Trump.

La cote de popularité de Donald Trump aux Etats-Unis a atteint son plus haut niveau depuis avril 2017, avec 43% d’opinion favorable, après la diffusion du rapport du procureur spécial Robert Mueller sur l’ingérence russe dans la présidentielle américaine de 2016, selon un nouveau sondage publié par la chaîne américaine CNN.

Le sondage, mené par l’institut SSRS, indique également le nombre d’Américains qui approuvent la manière dont le président fait son travail (35%) est à son plus haut niveau jamais enregistré.

Par ailleurs, l’enquête souligne que 44% d’Américains ont de plus en plus le sentiment que les démocrates du Congrès en font trop concernant les enquêtes visant le président, soit une augmentation de 6%.

44% sont de cet avis, alors qu’ils n’étaient que 38% en mars. Ce changement vient en grande partie des indépendants, dont 46% affirment maintenant que les démocrates du Congrès « vont trop loin ».

Les démocrates du Congrès ont appelé mercredi le procureur général, William Barr, à témoigner cette semaine devant la commission judiciaire du Sénat et ont émis des assignations à comparaître pour tenter d’accéder à la version intégrale et non rédigée du rapport de Mueller. 

Le département du Trésor récemment manqué à une date limite fixée par les démocrates de la Chambre pour la remise des déclarations de revenus du président, tandis que l’administration Trump tente d’annuler des assignations à comparaître pour s’expliquer sur documents financiers venant de cabinets comptables et de banques liés à Trump.

Le sondage ne révèle aucun changement dans la proportion d’Américains qui considèrent que le président devrait être destitué, par rapport à un sondage réalisé en mars avant la publication du rapport de Mueller.

À peine 24% des Américains déclarent avoir lu l’un des rapports de Mueller, 75% ayant choisi de ne pas se plonger dans le document de 448 pages, tandis que seulement 3% affirment avoir lu le texte intégralement.

Le sondage CNN a été réalisé par l’institut SSRS du 25 au 28 avril sur un échantillon de 1 007 adultes. Les résultats de l’échantillon complet comportent une marge d’erreur de plus ou moins 3,8%.

Source: i24 News

Publicités