Le New York Times a amendé un éditorial affirmant que Jésus était un Palestinien

Mise à jour de cet article: Un écrivain du New York Times affirme que Jésus n’était pas juif, mais un « palestinien »

Après avoir été dénoncé par les juifs et les chrétiens, le New York Times a amendé un éditorial qui affirmait que Jésus était un Palestinien, mais la correction est encore insuffisante, affichant une mauvaise pratique journalistique qui afflige actuellement les médias. Tout cela au cours d’une vague de caricatures antisémites et de demi-apologies.

Dans un éditorial publié dans le NY Times il y a deux semaines, Eric V. Copage affirmait que « Jésus, né à Bethléem, était très probablement un homme palestinien à la peau sombre ».

« En grandissant, j’ai appris que la représentation à la peau claire et aux yeux bleus de Jésus orne depuis des siècles les vitraux et les autels des églises des États-Unis et d’Europe « , a écrit Copage, qui est noir. « Mais Jésus, né à Bethléem, était probablement un Palestinien à la peau sombre. »

Cette allégation a été retweettée par le représentant Ilhan Omar, (D-Minn.) qui a une histoire de remarques antisémites flagrantes et a rejeté les attaques islamistes du 11 septembre comme étant « certaines personnes qui ont fait quelque chose ».

Il s’en est suivi une avalanche de critiques, dont une grande partie portait sur l’inexactitude flagrante de qualifier une partie quelconque de la région de Palestine. Les Arabes n’entrèrent dans la région que 700 ans après la mort de Jésus.

Une semaine après la publication de l’éditorial, le NY Times a publié une correction qui n’était pas plus exacte que l’original.

« A cause d’une erreur d’édition, un article de samedi dernier se référait incorrectement à l’arrière-plan de Jésus « , a écrit le NY Times. « Alors qu’il vivait dans une région qui allait devenir la Palestine, Jésus était un Juif né à Bethléem. »

L’éditorial a été modifié comme suit :  » Mais Jésus, un Juif né à Bethléem, avait probablement le teint d’un homme du Moyen-Orient. »

Bien que la correction soit appréciée, elle ignore toujours le fait que la région était connue sous le nom de Judée à l’époque où Jésus a vécu et est maintenant connue sous le nom d’Israël. A aucun moment de l’histoire, une entité politique indépendante connue sous le nom de Palestine n’a jamais existé.

Le NY Times a fait d’autres faux pas antisémites récemment. Jeudi dernier, le NY Times a publié une caricature politique dessinée par le caricaturiste portugais Antonio Antunes Moreira du journal Expresso basé à Lisbonne, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui représente le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu comme chien guide pour un président Donald Trump portant la kippa aveugle. Le collier de Nétanyahou est orné d’une étoile bleue de David.

La caricature a immédiatement suscité des critiques, notamment de la part de Donal Trump Jr, le fils du président, qui a envoyé un tweet : « Dégoûtant. Je n’ai pas ici de mots pour décrire l’antisémitisme flagrant. Imaginez que c’était dans autre chose qu’un journal de gauche ? »

Le NY Times a tweeté une explication.

Le Committee for Accuracy in Middle East Reporting in America (CAMERA) a comparé le NYT au célèbre journal nazi Der Sturmer, notant que la réponse n’était pas, en fait, une excuse.

« Certains ont qualifié cela d’excuses – ce n’est pas le cas, c’est du sang froid et, au mieux, c’est descriptif « , a écrit la CAMERA. Ni le mot  » excuses  » ni aucun synonyme de  » excuses  » ne sont employés, et il n’y a rien au sujet de la responsabilité ou des autres mesures que le Times prendra pour s’assurer que de telles choses ne se reproduisent jamais. Cela ne s’est pas produit en vase clos, mais il n’y a rien au sujet du ou des rédacteurs en chef responsables qui ont été congédiés, ou même disciplinés. »

Le NY Times a publié une autre réponse dans laquelle il s’excusait explicitement pour la caricature. Eileen Murphy, une porte-parole du New York Times, a déclaré que le journal était « profondément désolé » d’avoir publié la caricature.

« De telles images sont toujours dangereuses et, à une époque où l’antisémitisme est en hausse dans le monde entier, c’est d’autant plus inacceptable « , a déclaré Mme Murphy dans une déclaration au nom de la section Opinion. « Nous sommes déterminés à faire en sorte que cela ne se reproduise plus. »

Malgré ces excuses, le NY Times a publié dimanche une autre caricature qui a été critiquée pour avoir perpétué des atrocités antisémites. Cette caricature montrait le premier ministre Netanyahou en train de s’autoproclamer en descendant du mont Sinaï avec une tablette de pierre décorée d’une étoile de David.

Les gaffes ne pouvaient pas tomber à un pire moment. Samedi, un homme armé est entré dans la synagogue Poway Chabad près de San Diego et a tué Lori Kaye, 60 ans, et blessé trois autres personnes.

La caricature offensante originale a été diffusée une semaine avant le jour du Souvenir de l’Holocauste, commémorant une période sombre de l’histoire, rendue encore plus sombre par le rôle joué par les médias dans la diabolisation des Juifs. Cela a été souligné dans un discours prononcé lundi par l’ambassadeur d’Israël aux États-Unis, Ron Dermer, à l’occasion du Jour du souvenir de l’Holocauste. Dermer a reproché au NY Times d’être devenu  » une fosse septique d’hostilité envers Israël qui va bien au-delà de toute critique légitime d’une démocratie imparfaite.

« Le même New York Times qui, il y a un siècle, cachait à ses lecteurs l’Holocauste du peuple juif a fait de ses pages un espace sûr pour ceux qui haïssent l’État juif « , a dit M. Dermer. « Par une couverture biaisée, des chroniques diffamatoires et des caricatures antisémites, ses rédacteurs choisissent honteusement, semaine après semaine, de faire de l’État juif une force du mal. »

Source: Breaking News Israël

Traduit par: SENTINELLE SAPS

Publicités

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.