Comme dans la Bible: Une nuée cauchemardesque de millions de criquets pèlerins obscurcissent le ciel au-dessus de Najran, en Arabie saoudite, quelques semaines seulement après la dévastation de l’Iran

Quelques semaines après l’Iran, des essaims de criquets pèlerins envahissent actuellement le sud de l’Arabie saoudite, près de Najran, assombrissant le ciel et ajoutant une épaisse couche d’insectes aux arbres. Comme quelque chose sorti de la Bible !

Najran, en Arabie Saoudite, a été le théâtre d’une invasion cauchemardesque lorsque des millions de criquets pèlerins sont tombés ce week-end. En venant d’Iran, ils ont d’abord traversé le Koweït et son désert avant d’arriver en Arabie Saoudite :

Très flippant, n’est-ce pas ? Plus tôt cette année, les Nations Unies ont prévenu que des essaims de criquets pèlerins allaient s’abattre sur l’Arabie saoudite et se répandre dans la mer Rouge en raison des précipitations inhabituellement fortes qui s’y déversaient.

L’ONU a également demandé aux pays sur la trajectoire de vol de prendre les précautions nécessaires pour s’assurer que les insectes ne causent qu’un impact limité.

Les essaims de criquets pèlerins contiennent jusqu’à 80 millions d’insectes par miles carré et ils peuvent s’étendre sur des centaines de miles carrés.

La plus grande crainte entourant les criquets est la quantité de nourriture qu’ils peuvent consommer en peu de temps, un « petit essaim » pesant environ une tonne peut manger la même quantité de nourriture en une journée que 35.000 personnes.

Ce « fléau » peut consommer des fruits, des récoltes et de la végétation sur leur passage, causant des ravages aux agriculteurs et aux populations locales.

Encore une « attaque » biblique de sauterelles !

Source: Stranges Sounds

Traduit par: SENTINELLE SAPS

Publicités

There are 4 comments

      1. Rambo dans ton Froc

        Oui; en Afrique c’est à chaque année dans certaines régions. Ils arrivent en nuée, ça obscurcit le ciel et ça bouffe tout, même entre eux. Et quand ils partent, il reste plus rien sauf des larves dans le sol en prévision de l’an prochain

        J'aime

Commentaires fermés