« J’ai donné l’ordre à l’armée de poursuivre les frappes massives contre les positions terroristes à Gaza » (Netanyahou)

« Le Hamas est responsable de tout ce qui se passe à Gaza et paie un lourd tribut » ()

Netanyahou

« J’ai donné l’ordre à l’armée de poursuivre les frappes massives contre les positions terroristes à Gaza », a indiqué dimanche le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou lors d’une première déclaration publique dimanche, depuis le début du regain de tension entre Israël et le territoire palestinien.

« J’ai donné l’ordre à l’armée de poursuivre les frappes massives contre les positions terroristes à Gaza », a indiqué dimanche le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou lors d’une première déclaration publique dimanche, depuis le début du regain de tension entre Israël et le territoire palestinien.

« Le Hamas est responsable de tout ce qui se passe à Gaza et paie un lourd tribut », a ajouté M. Netanyahou concernant le groupe islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza, lui imputant également la responsabilité des attaques menées par le Djihad islamique, autre faction palestinienne. 

Dans le même temps, les alertes à la roquette continuent de retentir dimanche dans les localités israéliennes proches du territoire palestinien. 

Le Premier ministre a par ailleurs adressé ses condoléances à la famille de Moshe Agadi, tué par des éclats d’obus après une roquette tirée samedi sur Ashkelon, et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.  

« Je demande à tous les citoyens de suivre scrupuleusement les instructions du commandement de la protection civile, et nous continuons d’agir pour rétablir la paix et la sécurité des habitants du sud », a-t-il réitéré.

Une nouvelle pluie de roquettes tirées de Gaza s’est abattue dimanche sur Israël, au deuxième jour d’une flambée de violences qui a coûté la vie à un Israélien.

Depuis samedi, plus de 430 roquettes ont été tirées de Gaza vers le territoire israélien, selon l’armée qui a indiqué en avoir intercepté un grand nombre.

Israël a riposté dès samedi en effectuant des raids aériens sur la bande de Gaza. Cinq Palestiniens ont été tués, dont une fillette de 14 mois et sa mère enceinte, une information démentie dimanche par l’armée israélienne, affirmant que ces deux décès étaient le fait du mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans le territoire.

Source: i24 News

Publicités