La Corée du Nord réduit les rations alimen­taires à 300 g par jour et par personne

Le gouver­ne­ment de Kim Jong-un a offi­ciel­le­ment réduit le ration­ne­ment alimen­taire de ses citoyens à 300 g, par jour et par personne, après avoir connu sa pire récolte depuis plus de dix ans, rappor­tait The Inde­pendent le 4 mai 2019.

D’après le Programme alimen­taire mondial (PAM), la Corée du Nord pour­rait entrer offi­ciel­le­ment période de famine d’ici les prochains mois.

Après que les auto­ri­tés de l’État ont demandé un rapport au PAM, l’éva­lua­tion rendue est alar­mante. « Si la commu­nauté inter­na­tio­nale n’agit pas rapi­de­ment d’une manière ou d’une autre, certains groupes sociaux en souf­fri­ront, comme les enfants ou les femmes enceintes », prévient Mario Zappa­costa, écono­miste auprès de l’Or­ga­ni­sa­tion des Nations Unies pour l’ali­men­ta­tion et l’agri­cul­ture.

Au milieu des années 1990, la famine avait déjà tué trois millions de personnes en Corée du Nord. Cette année, le pays manque d’1,36 t d’ap­pro­vi­sion­ne­ments : ce sont donc 10,1 millions de personnes qui pour­raient ne pas survivre à la disette jusqu’aux prochaines récoltes, en octobre 2019.

Source: Ulyces

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s