Européennes: inquiétude face à la montée de l’extrême-droite

Dans les sondages, l’extrême-droite arrive en tête en France et en Italie.

Alors que le scrutin des élections européennes aura lieu dimanche, la montée de l’extrême-droite inquiète, d’autant plus que les actes antisémites sont en nette augmentation. 

Pour pallier ce phénomène, certaines communautés juives ont appelé à faire barrage contre l’extrême-droite.

Dans les sondages, l’extrême-droite a enregistré de très bons scores en France et en Italie et se place même en tête devant les traditionnels partis de gauche et de droite.

Alors que de nombreux Juifs quittent l’Europe ou envisagent de partir vivre ailleurs en raison de la recrudescence des actes antisémites, la commissaire européenne de la Justice, Vera Jourova a estimé que « par le passé, quand les Juifs ont quitté l’Europe, cela n’a jamais été un bon signe pour l’état de l’Europe. »

Précipitées dans une ultime course-poursuite rythmée de débats et meetings, les têtes de liste aux élections européennes ont martelé jeudi à la Maison de la Radio leurs messages essentiels, en espérant mobiliser leurs sympathisants et troubler le match entre majorité et Rassemblement national.

Publicités