Les températures devant exploser, Israël se prépare à de nouveaux incendies

Quatre pays devraient venir prêter main-forte alors que les autorités mettent en garde contre de nouveaux feux de forêt en raison des températures caniculaires attendues et du vent.

Des pompiers tentent d’éteindre un feu de forêt près du kibboutz Harel, le 23 mai 2019. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Les pompiers se préparent vendredi à l’arrivée de nouveaux incendies, les températures devant atteindre des niveaux caniculaires dans tout le pays. La veille, la sécheresse et la chaleur ont déjà provoqué de nombreux feux de forêt ayant détruit des bâtiments et forcé des milliers de personnes de leur maison.

En conséquence, les autorités envisageraient de déclarer l’état d’urgence nationale. Certaines régions entre Jérusalem et Tel Aviv devraient connaître des températures étouffantes autour de 43º C. La mer Morte et la vallée du Jourdain devraient voir le thermomètre grimper à 48º C, au point le plus bas de la Terre.

Aux craintes suscitées par Mère nature devraient s’ajouter les risques d’attaques par ballons incendiaires depuis la bande de Gaza, le vendredi étant traditionnellement le théâtre de tensions près de la frontière agitée.

Les pompiers étaient à l’œuvre toute la journée de jeudi pour maîtriser une série d’incendies ayant éclaté dans la forêt de Ben Shemen, aux abords de la ville de Modiin, et dans d’autres localités proches de zones boisées à l’ouest de Jérusalem. Le responsable des Services d’incendie a envoyé tous les pompiers dans le centre du pays au vu des nombreux incendies frappant la région.

L’Italie, la Grèce, Chypre et la Croatie ont indiqué qu’ils déploieraient des canadairs en Israël vendredi matin, après les appels à l’aide lancés par le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Des canadairs tentent de venir à bout d’un feu dévastateur près du kibboutz Harel, le 23 mai 2019. (Crédit : Flash90)

Netanyahu s’est entretenu avec des responsables des services de pompiers israéliens et leur a demandé de faire tout leur possible et d’employer tous les moyens à leur disposition pour combattre les flammes, d’après le site d’information Walla.

Des dizaines de maisons auraient été détruites par les flammes et près de 3 500 personnes ont dû fuir leur foyer.

Le village de Mevo Modi’im, fondé par le musicien Rabbi Shlomo Carlebach dans la forêt de Ben-Shemen, à l’est de la région de Tel Aviv, a été l’un des plus touchés.

Sur des photos et des vidéos, on pouvait voir un mur de flammes souffler la localité et de nombreuses maisons détruites. Seules 10 auraient résisté, selon le site Ynet.

Les conséquences d’un incendie dans la ville de Mevo Modi’im, le 23 mai 2019. (Crédit : Service des pompiers d’Israël)

La majeure partie des bois alentours ont également été ravagés. De nombreuses autres petites localités ont été évacuées, et l’autoroute 443, une artère majeure reliant Tel Aviv et Jérusalem, a été fermée une bonne partie de la journée de jeudi jusqu’à vendredi.

Gilad Semtai, un responsable du KKL-JNF, qui s’occupe des forêts, a indiqué à la Radio de l’armée que 40 % des forêts avaient été touchés par les flammes.

Six maisons du kibboutz Harel, situé près de Beit Shemesh ont été détruites.

Une photo prise le 23 mai 2019 montre les dégâts causés dans le kibboutz Harel par les feux déclenchés par une vague de chaleur extrême. (Crédit : Ahmad GHARABLI / AFP)

Si le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan a fait savoir que la cause de ces incendies n’était pas criminelle, des incendies de ce type ont en revanche éclaté dans la région frontalière de Gaza.

« Le terrorisme des ballons pourrait empirer demain en fonction de la direction du vent, après l’échec de quelques tentatives aujourd’hui », a déclaré un officiel des pompiers dans la région à la Radio de l’armée.

Dans la station balnéaire de la mer Rouge d’Eilat, un incendie a endommagé un pylône électrique, coupant l’électricité dans la plupart de la ville, et par conséquent la climatisation, a rapporté le site Ynet. Vendredi, les températures devraient y atteindre les 42º C.

Le mercure doit retomber samedi, mais devrait rester au-dessus des moyennes de saison.

Source: Times of Israël

Publicités

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.