Un appel au réveil pour chaque famille et églises des Etats-Unis

La fabrication d’un « esclave heureux »

Les paroles flagrantes suivantes, extraites de la Déclaration du Développement Durable du G20 de 2018, en Argentine, servent comme un appel au réveil pour toutes les familles et les églises des États-Unis :

« … L’éducation représente un domaine politique stratégique qui a un impact profond sur les populations, la planète et la prospérité des nations.  L’éducation est la base du développement personnel, car elle offre aux enfants, aux jeunes et aux adultes les connaissances, les compétences, les valeurs et les attitudes nécessaires pour atteindre leur plein potentiel. L’éducation contribue à réduire la pauvreté et à promouvoir une citoyenneté active, contribuant ainsi à la création de sociétés pacifiques, inclusives et prospères à travers le monde.  Et éduquer et former les gens à…. acquérir les compétences nécessaires pour l’avenir du travail et améliorer leurs compétences tout au long de leur vie professionnelle, et les aider à s’adapter avec succès au changement. »

L’éducation est-elle vraiment le fondement du développement personnel ?

La déclaration de l’Organisation des Nations Unies élimine les parents, les familles et les églises pour développer des valeurs et des attitudes personnelles pour ce Nouvel Ordre Mondial.  L’objectif est d’éliminer les valeurs familiales traditionnelles.  La croyance en Dieu, la loyauté envers votre pays et l’autorité des parents seront effacées.  Les enfants seront transformés et modelés en nouveau citoyen du monde grâce à l’éducation.  C’est la santé mentale.  C’est national.  C’est dans le monde entier.

« … Les stratèges qui réussissent cherchent avant tout le cœur »  (Jeroen De Flander)

Rien dans l’histoire actuelle n’a été aussi simple, pourtant caché derrière des phrases trompeuses qui suintent la trahison.  Nos enfants sont une cible, mais le programme est très clair.  Aux États-Unis, des écoles ont été utilisées dans des recherches expérimentales au niveau du domaine affectif, y compris l’aspect spirituel de l’être de l’enfant, le cœur.  La méthode d’enseignement est appelée « l’enfant dans son ensemble ».  C’est dans ce domaine que les valeurs, les attitudes, les croyances et les dispositions ont été au centre du conditionnement comportemental et du changement de valeurs.  Les citoyens des États-Unis doivent voir leurs qualités individualistes, leurs valeurs éprises de liberté et leurs personnalités individualistes et compétitives.  Le changement en Amérique est indispensable pour que les États-Unis deviennent un pays socialiste, y compris un compromis global.  Les Américains doivent devenir des citoyens du monde.  La ré-ingénierie de l’enseignement a renversé les universitaires pour les nouveaux services psychiatriques prétendant être votre école de quartier.  Et, les églises ont fermé les yeux.

Comment cela se fait-il ?  La collecte de données expérimentale et illégale cible l’individu ayant besoin d’un changement de comportement et identifie le nombre d’interventions en santé mentale nécessaires pour atteindre les objectifs gouvernementaux traités dans les salles de classe de votre école locale.  Ce système recycle les enfants dans un modèle de contrôle de boucle de rétroaction continue jusqu’à ce que les objectifs soient atteints.

Lorsque j’ai exposé le Département de l’Éducation de Pennsylvanie pour des tests psychologiques à l’école, j’ai découvert une enquête psychologique auprès du gouvernement fédéral par le biais de ma plainte fédérale résolue en 1990 à l’aide de l’amendement relatif à la protection des droits des élèves.  La définition du terme « adaptation au changement », ainsi que le stipule la déclaration du G20, était un des objectifs du test EQA Pennsylvania contre lequel j’ai déposé ma plainte.  L’évaluation de la qualité de l’éducation a été élaborée pour la première fois en 1970 par les plus grands spécialistes du comportement du monde.  Notre test de Pennsylvanie était le prototype du test national NAEP (National Assessment for Educational Progress) qui avait été expérimenté à l’aide du conditionnement classique du comportement de Pavlovian et BF Skinner pendant 20 ans avant que j’arrête le test.  Ces questions systémiques n’étaient qu’un début pour que l’agenda reconstitue et remodèle le cadre patriotique qui existait en Amérique, à commencer par nos enfants.  Une guerre psychologique à grande échelle contre notre idée de liberté avait commencé. Nous voyons les résultats tous les jours dans les nouvelles.

Des normes, des tests, des programmes et la formation des enseignants ont tous été mis au point pour mesurer et changer les personnalités et leur attitude à l’égard de la République.  Les programmes d’études ont été élaborés autour d’une dizaine d’objectifs « au son inoffensif » et chargés de valeurs, déterminés par une « attitude positive minimale correcte » définie par votre gouvernement. Les objectifs étaient masqués dans les « fausses nouvelles », autrement dit définitions de paradigme transformationnel, pas ce que vous pensez.  Des objectifs tels que la citoyenneté seraient assimilés à la définition de ce que les parents pensaient être enseigné.  Cependant, le NAEP et l’EQA de Pennsylvanie n’ont rien à voir avec l’histoire, le civisme ou la connaissance des affaires internationales.  C’était un test psychologique purement expérimental qui était utilisé pour créer des interventions ou des techniques pouvant être utilisées pour changer les valeurs et la personnalité des enfants et contrôler l’alphabétisation.

Les enfants ont été placés dans des situations hypothétiques et on leur a demandé quelle action (comportement) ils prendraient.  Les questions posées portaient sur des réponses positives et négatives, ainsi que sur des récompenses et des punitions permettant de déterminer un seuil et de noter à quel moment un enfant changerait de comportement.  Les dispositifs de prise de température indiqueraient à quel point l’enfant serait chaud ou froid, conformément aux objectifs globaux.  Les résultats obtenus en classe rassemblent maintenant l’assaut de cadres spécialisés dans l’éducation spéciale, spécialisés dans le comportement, qui convoquent et forment les enseignants à la lutte contre les « mauvais »comportements.  Ils décideront de la recette future de votre enfant appelée plan personnalisé d’obéissance.  Ils l’appellent « science de la mise en œuvre ».  Mauvais serait associé à être trop individualiste, perspicace, patriotique, religieux et orienté vers la famille.  Le bien serait associé à la coopération, à l’agrément et à la docilité, la solution permettant de fondre l’impensable… socialisme ou pire.

La clé de la manipulation des valeurs est décryptée dans les taxonomies des objectifs éducatifs de Bloom et Krathwohl… à ne pas confondre avec les universitaires ou la véritable éducation.  L’enfant entier serait changé.  Mauvais/bon (valeurs sociales), vrai/faux (valeurs morales) et beau/laid (valeurs esthétiques), étaient les objectifs pour conditionner la façon dont un enfant penserait, ressentirait et agirait, brouillant les lignes logistiques de ces objectifs chargés de valeurs.  Ces techniques dérouteraient les enfants pour créer un stress artificiel car les valeurs enseignées à la maison entreraient en conflit avec les nouvelles valeurs mondiales enseignées à l’école.  L’objectif… le collectivisme et la compétence mondiale… la destruction de l’éthique et des valeurs américaines.

Ce cycle d’incitation à l’aide de renforts positifs et négatifs a été utilisé pour créer et valider un programme « perfectionné » de changement de comportement.  Les techniques chargées de valeurs et comportementales qui changeraient la personnalité de votre enfant seraient recherchées, évaluées et efficaces.  Nos impôts et notre gouvernement ont financé et approuvé la formation répulsive sur les animaux et utilisé nos enseignants comme informateurs et facilitateurs pour imposer ce système à ses citoyens.

« L’esclave heureux »

Les expériences de Skinner ont profondément plongé dans les instincts des animaux étudiés chez les pigeons, les rats, les chiens et les humains.  Le comportement peut être manipulé par récompense et punition.  Skinner a commenté sur le fait de conditionner l’homme à celui d’un « esclave heureux », un système d’esclavage si bien conçu qu’il ne provoque pas de révolte est la véritable menace, surplombant le « climat » de l’école.  L’enseignant est formé à « l’analyse appliquée du comportement/ABA » qui a fait l’objet de recherches sur les comportements extrêmes d’enfants autistes.  Par conséquent, les enfants normaux sont facilement manipulés par cette autorité en classe grâce à des techniques thérapeutiques de complaisance.  Les enfants sont transformés en « esclave heureux ».  Mais, bien sûr, le nom de ABA serait remplacé par des synonymes plus attrayants afin que les parents ne se révoltent pas en l’appelant comportement positif, résilience ou courage.

L’antidote mondial du changement utiliserait récompense et punition pour déchiffrer à quel moment un enfant changerait et à quel moment il changerait son comportement sans protester… l’esclave heureux.  La citoyenneté n’a rien à voir avec la connaissance de notre structure de gouvernement ou de notre civisme.  La citoyenneté était définie comme la notion psychologique de seuil… à quel moment votre enfant changerait pour suivre le groupe.  Collectivisme !

S’adapter au changement a d’abord été défini comme une « méthode d’adaptation à la liberté ».  Ce concept pavlovien a été développé à l’aide de chiens attachés, de récompenses et de punitions, ainsi que de cycles d’alimentation.  Pavlov a expérimenté l’idée de confiner les animaux et  étudiés comment ils lutteraient pour être libres, ce qu’il a appelé le « complexe de la liberté ».  La clé pour contrôler le complexe de la liberté était déterminée par des cycles d’alimentation permettant de contrôler l’action d’un chien.  Bientôt, le chien appendra que s’il ne se défendait pas alors qu’il était encore attaché, il serait bientôt nourri.  Bon chien.

La recherche expérimentale a été multipliée par 100 au cours des 40 dernières années, en particulier l’actuel tutorat informatique adaptatif/intelligence artificielle au moyen d’algorithmes codés pour des objectifs globaux.  Les « machines à apprendre » de Skinner guideraient l’enfant vers des objectifs globaux.  Il n’y a pas d’interférence humaine sur les ordinateurs avec un conditionnement opérant pur utilisé pour atteindre l’alphabétisation fonctionnelle… rien de plus.  Ne faites pas confiance à cet algorithme.

Les enseignants observent, identifient et mettent en œuvre un conditionnement psychologique.  Le premier niveau de changement serait pour tous les enfants appelés à un dépistage universel.  Si certains enfants refusaient de se conformer, ils seraient forcés d’utiliser des techniques plus intensives, de niveau 2 et 3, pour ceux qui ne se plient pas à la volonté de rechercher des doses d’interventions mondiales fondées sur des preuves.  La journée scolaire n’est plus basée sur un enseignement académique.  C’est l’alphabétisation fonctionnelle et le recyclage d’un bombardement du lavage de cerveau de la personnalité.  Les enfants américains doivent être identifiés pour leur valeur pour l’économie.  Le capital humain américain doit être amélioré.  L’évaluation du capital humain est définie comme la valeur ou l’inutilité de l’individu qui correspond exactement à la même définition que celle de la détermination de la valeur de votre propriété.  Le capital humain (la valeur attribuée à une personne) serait déterminé en détail via un algorithme d’intrants (coûts et profils associés au développement d’un futur travailleur mondial) par rapport à des extrants (un travail qui déterminerait la valeur que cette personne a pour l’économie) en corrélation avec un ensemble défini de résultats globaux.

L’enseignant de la classe de votre enfant est à la fois informateur et facilitateur. Ils sont formés pour faire des recherches sur vos enfants.  Les données d’observation sont collectées et interprétées quotidiennement sur le comportement de votre enfant.  Notez que les préférences des enseignants quant à la manière dont ils « aiment » ou non un enfant sont complètement arbitraires. L’enseignant commence par collecter des données expliquant pourquoi l’enfant a eu un comportement donné, commence à conditionner les interventions et calcule le résultat des interventions consignées dans un dossier psychométrique. C’est un système de recyclage des enfants qui, selon le gouvernement, est déformé ou handicapé, il les gifle dans un moule mondial où la vision se dessine de gadgets dans une usine.  Les codes pour ces actions sont comptés.  Les éléments de données uniformes sont numérisés dans des systèmes de données longitudinales étatiques/nationaux et normalisés dans chaque état, combinant ainsi la recette de la contrainte… un citoyen du monde.  Les rapports sont publiés.  Les réunions se déroulent dans votre dos et vous pourriez enfin comprendre à quel point votre gentil petit Johnny a juste besoin d’un petit coup de pouce et que les enseignants effectueront des interventions pour l’aider à s’adapter à cet environnement pénitentiaire restreint et repoussant.  Ils appellent cela de la résilience ou de la force dans laquelle le contraire est la vraie signification.  La drogue est l’antidote si votre enfant devient déprimé.  La définition de la résilience face à ces contorsionnistes ne consiste tout simplement pas à résister aux objectifs et à la punition… allez de l’avant comme un chien attaché.  Le grain n’est pas le vrai grain de John Wayne, vous pouvez être assuré.  Ce système est audacieux et froid.

Depuis que les règlements de la FERPA, Family Education Rights in Privacy, ont été modifiés illégalement par un décret d’Obama (2012), les informations personnelles identifiables peuvent être consultées et partagées avec des tiers contractants et vendeurs sans le consentement de leurs parents.  Bien sûr, nous ne parlons pas de dossiers académiques.  Non, c’est le profil psychologique, y compris les dossiers sociaux, émotionnels et comportementaux.  La nouvelle loi sur l’éducation, ESSA, ne convertissait Aucun Enfant Laissé Derrière en loi sur la santé mentale imposant un conditionnement comportemental et des interventions dans les salles de classe en Amérique.  Nos salles de classe ont été transformées en camps de psyché.  La vie privée est condamnée.

Aucun parent n’a refusé.  Aucun parent n’a porté ce système devant les tribunaux.  Personne n’a arrêté l’exploration de données.  Le libre arbitre est en train de devenir un esclave heureux.

Et, les mots sortent juste de leurs lèvres et ces mots semblent apaiser un parent alors que les enseignants et les directeurs discutent avec leurs points de discussion pour vous amener à vous entendre doucement dire : « Nous voulons que votre enfant soit en sécurité.  Nous voulons qu’ils vous appartienne.  Nous sommes une famille. »  Et, ensuite, ils sourient.

Ce sont les mots qui plieront l’esprit de votre enfant.  Lis-les lentement.  Dites-les à voix haute, car ils ravagent votre enfant :

  • Interventions et soutiens pour les comportements positifs.
  • Réponse à l’intervention.
  • Système de support à plusieurs niveaux.
  • Apprentissage social et émotionnel.
  • Conception universelle pour l’apprentissage.

Tout va bien pour le monde, car nos enfants sont plongés quotidiennement dans des activités socialistes et criminelles avec des techniques d’intrusion dans la vie privée, des expérimentations psychologiques et des fouilles de données grâce auxquelles les vendeurs extérieurs gagnent des richesses avec une surveillance capitaliste constante des hautes technologies.

C’est mortel pour la République.  Votre enfant est une marchandise à intégrer dans le Nouvel Ordre Mondial et vous acceptez l’insulte.  Le temps nous dira que je pleure leur liberté et l’avenir de mon pays.  Les États-Unis réussiront-ils pendant que notre pays sommeille ?  Aucun parent américain ne revendiquera-t-il ses droits ?  Est-ce que les églises regarderont alors que les cœurs et les âmes de nos enfants sont dévorés par la bête métallique ?  Il y a un silence dans le monde entier.

Source: News With Views 

Traduit par: PLEINSFEUX.ORG