Une guerre contre l’Iran, et « toute la région s’embrase », prévient le chef du Hezbollah

« Nous avons des missiles de précision au Liban, assez pour être capables de changer le visage de la région »

Le chef du mouvement chiite libanais Hezbollah a prévenu vendredi que toute guerre contre l’Iran affecterait l’ensemble du Moyen-Orient, alors que les tensions grandissent entre Washington et Téhéran.

Le président américain Donald « Trump, son administration et ses services de renseignement savent très bien que toute guerre contre l’Iran ne restera pas confinée aux frontières de l’Iran », a mis en garde Hassan Nasrallah.

« Toute guerre contre l’Iran signifiera que toute la région s’embrasera », a ajouté le chef du mouvement soutenu par Téhéran lors d’un discours télévisé.

Créé au début des années 1980, le Hezbollah est classé comme « organisation terroriste » par les Etats-Unis et a mené plusieurs guerres contre Israël dans le sud du Liban.

Dans son allocution, M. Nasrallah s’en est également pris au plan de paix proposé par les Etats-Unis pour mettre fin au conflit israélo-palestinien, que M. Trump a qualifié d' »accord du siècle », un crime historique, selon le chef libanais.

Des milliers d’Iraniens ont par ailleurs participé à des manifestations vendredi pour soutenir la cause palestinienne et rejeter le plan américain. 

Hassan Nasrallah a souligné dans son discours que le Hezbollah était une force sur laquelle il fallait compter. « Nous avons des missiles de précision au Liban, assez pour être capables de changer le visage de la région », a-t-il averti.

Source: i24 News

Publicités