Le prix de l’or noir explose

Après l’explosion de deux pétroliers géants ce jeudi dans la mer d’Oman, les cours du brut gagne 4.5% pour passer à 62. 55$ le baril sur le marché mondial.

Les places boursières en Arabie saoudite, aux Emirats et à Oman ont perdu respectivement de 0.83, 1.1 et 0.76 pourcent. Dans la foulée de l’explosion, le Koweït vient de lancer l’alerte sur l’ensemble de son territoire. La Grande-Bretagne se dit inquiète alors que les Etats-Unis ont fait savoir par la voix du porte-parole de la Diplomatie qu’ils étaient sur le point d’accueillir des éléments sur les deux explosions.  Les 44 membres de l’équipage ont été évacués par les marins iraniens et se trouvent à Jask, au sud du pays. 

Après les deux grandes explosions survenues dans la mer d’Oman, les cours du brut ont bondi. Aujourd’hui, le baril du pétrole pour livraison dans le marché mondial est passé à 62.55 $.

Reuters a également annoncé que le prix du baril du Brent, référence européenne, a bondi de 4,5% à la suite des attaques de ce matin. Selon les derniers rapports parvenus, deux pétroliers transportant à bord du brut ont été ciblés et de fortes explosions ont été entendues. Après l’incident de ce matin dans la mer d’Oman lors duquel l’un des deux pétroliers attaqués a coulé, le Koweït a annoncé un état d’urgence sur son sol. Le Koweït a annoncé qu’il suivrait de près cette affaire. L’UE appelle toutes les parties à la retenue. 

Pour Hazam al Hazam, expert saoudien qui vit à Londres,  » cette double explosion pourraient parfaitement être l’oeuvre des parties qui cherchent à déclencher une guerre dans le Golfe(persique), parties qui ont eux mêmes provoqué les explosions de Fujaïrah et qui se sentent déçues par le refus américain d’entrer en guerre contre l’Iran ». 

Source: Pars Today

Publicités