La Ligue arabe réitère son engagement à verser 100 millions de dollars par mois aux Palestiniens

Les ministres des Finances arabes n’ont toutefois pas fourni les modalités des paiements.

La Ligue arabe a réitéré dimanche au Caire son engagement à verser 100 millions de dollars par mois aux Palestiniens, sans en fournir les modalités, au lendemain de l’annonce du volet économique du plan américain pour résoudre le conflit israélo-palestinien.

Les ministres des Finances arabes, réunis au siège de la Ligue au Caire, ont confirmé un engagement pris par l’organisation le 22 avril « d’activer un filet de sécurité financière destiné à soutenir le budget de l’Autorité palestinienne avec un montant de 100 millions de dollars (près de 88 millions d’euros) par mois », selon un communiqué.

La Ligue arabe n’a pas indiqué les échéances du paiement de cette somme destinée à « soutenir la Palestine face aux pressions et aux crises financières », le calendrier des versements dépendant des pays membres.

Cet engagement de la Ligue arabe intervient en réponse au gel en février par Israël d’environ 10 millions de dollars (près de 9 millions d’euros) de TVA et de droits de douane que l’Etat hébreu prélève sur les produits importés par les Palestiniens, et qu’il est censé leur reverser.

Selon le gouvernement israélien, la somme gelée correspond au montant des allocations versées par l’Autorité aux familles de terroristes palestiniens emprisonnés ou tués pour avoir commis des attentats anti-israéliennes. L’Autorité palestinienne a qualifié de vol le gel de cet argent et a décidé de renoncer entièrement aux droits de TVA et de douane.

Source: i24 News

Publicités