Mahmoud Abbas assure que la conférence de Barheïn est vouée à l’échec

Le plan US vise à lever plus de 50 milliards USD pour les Palestiniens et à créer un million d’emplois.

« Nous sommes certains que la conférence de Manama ne sera pas un succès », a déclaré M. Abbas, lors d’une conférence de presse à Ramallah.

Les Etats-Unis ont rendu public samedi le volet économique de leur plan de résoudre le conflit israélo-palestinien, et doivent le présenter cette semaine à Bahreïn. Selon eux, il vise à lever plus de 50 milliards de dollars pour les Palestiniens et à créer un million d’emplois en une décennie.

Mais l’Autorité palestinienne boycotte cette conférence intitulée « De la paix à la prospérité », estimant que l’administration du président américain Donald Trump, qui affiche son soutien à Israël, cherche à acheter les Palestiniens et à les priver d’un Etat indépendant.

« Nous ne serons ni les esclaves ni les serviteurs de (Jason) Greenblatt, (Jared) Kushner et (David) Friedman », a déclaré Mahmoud Abbas, évoquant, dans l’ordre, un conseiller de M. Trump, le gendre du président américain et l’ambassadeur des Etats-Unis en Israël.

« Nous avons besoin de (soutien) économique, d’argent et d’aide, mais avant tout, il faut une solution politique », a-t-il ajouté.

« Nous ne pouvons accepter que l’Amérique transforme cette cause qui est politique en une cause économique » a-t-il poursuivi.

Source: i24 News

Publicités