ONU : L’Alliance évangélique mondiale appelle l’Algérie à garantir la liberté de culte

L’Alliance évangélique mondiale (AEM), a fait part de sa préoccupation sur la situation des chrétiens en Algérie, le 2 juillet, lors de la 41e session du Conseil des droits de l’homme. Par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU, Michaël Mutzner, l’AEM a rappelé que quatre Eglises protestantes ont été mises sous scellés ces douze derniers mois dans le pays.

Michaël Mutzner a également cité les cas de deux chrétiens condamnés en juin par la justice algérienne. Le premier a été condamné pour avoir installé une tente dans son jardin pour célébrer le culte, l’Eglise étant fermée; le second pour avoir invité un couple à prier chez lui, «se rendant coupable d’avoir organisé une réunion religieuse non autorisée».

«L’Alliance évangélique mondiale appelle les autorités algériennes à garantir la liberté de culte aux Eglises et institutions religieuses fermées ou menacées de fermeture, en leur permettant de poursuivre leurs activités et en leur octroyant les autorisations nécessaires», a déclaré Michaël Mutzner lors de sa prise de parole.

L’AEM appelle également les autorités algériennes «à suspendre et à réviser l’ordonnance de février 2006 qui fixe les conditions et règles d’exercice des cultes non musulmans».

Source: Evangeliques.info