La Chine en alerte à l’approche d’un puissant typhon

A Taïwan, plus de 40 000 habitations ont été privées d’électricité alors que le typhon faisait route vers le nord-est.

Le service météorologique chinois a diffusé vendredi 9 août au matin une alerte alors qu’un supertyphon approchait la province de Zhejiang, sur la côte est de la Chine continentale, après avoir frappé Taïwan où il a provoqué l’annulation de vols et la fermeture des marchés et commerces.

Le typhon Lekima, le plus puissant depuis 2014, devrait toucher terre aux premières heures de la journée de samedi à l’est de la Chine continentale avant de se diriger vers le nord, a expliqué le service météorologique.

Des rafales de vent sont notamment attendues à Shanghaï.

Vols annulés

A Taïwan, plus de 40 000 habitations ont été privées d’électricité alors que le typhon faisait route vers le nord-est. Plus de 300 vols en partance et à destination de Taïwan ont été annulés. Certaines lignes de train, à Taïwan comme à Shanghaï, ont été interrompues.

D’après le Shanghai Daily, publication officielle, environ 16 000 habitants de la banlieue de Shanghaï vont être évacués alors que de fortes pluies et des vents importants devraient sévir de vendredi jusqu’à dimanche.

Les autorités ont averti de risques d’inondations dans l’est jusqu’à mercredi.

Source: Le Monde

Typhons Lekima et Krosa : l’océan Pacifique Nord-Ouest s’agite

Le bassin du Pacifique Nord-Ouest est connu comme étant le plus actif au niveau de son activité cyclonique. Alors que le système Fransisco a furtivement atteint le stade de typhon de catégorie 1 lors de la traversée de l’île de Kyushu (Japon) ces derniers jours, ce sont désormais deux typhons majeurs qui circulent simultanément cette semaine :  Lekima & Krosa !

Typhons Lekima (gauche) et Krosa (droite) – 8 août 2019 – Satellite Himawari-8

Ces deux typhons bénéficient d’eaux de surface particulièrement chaudes (autour de 29/30°C, soit 1 à 2°C au dessus des moyennes), et de conditions atmosphériques favorables pour leur développement (faible cisaillement vertical des vents, c’est à dire des vents de même direction et de même vitesse du sol jusqu’aux sommets des nuages).

Le typhon LEKIMA semble être toutefois le plus virulent en terme de puissance, mais également le plus dangereux en raison de sa trajectoire et de sa proximité avec des terres habitées. En ce jeudi 8 août, le système est classé en catégorie 4 (sur l’échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5) avec des vents soutenus de 130 noeuds (240km/h) et rafales pouvant atteindre les 160 noeuds (295km/h). Il s’agit même de l’échelle haute de la catégorie 4, très proche du niveau maximal (pour la catégorie 5, les vents soutenus doivent dépasser les 135 noeuds).

La nuit de jeudi à vendredi devrait s’avérer critique sur l’Ouest de l’archipel Sakishima (Japon), placé en alerte maximale pour les vents cycloniques, la très forte houle ainsi que pour submersion marine. Ce typhon pourrait même frapper de plein fouet la petite île de Tarama-Jima (1200 habitants), et à quelques dizaines de kilomètres seulement de l’île Ishigaki-Jima bien plus peuplée (48 000 habitants). Ce jeudi soir, des rafales autour de 130km/h (en forte hausse) étaient localement enregistrées sur ce secteur.

Il poursuivra ensuite son chemin au large de Taïwan, qu’il devrait toutefois éviter. Mais sa trajectoire l’emmenera ensuite plus au Nord, avant de toucher terre sur les côtes de la Chine Orientale ce samedi, d’ores et déjà en pré-alerte. Même s’il se montrera plus atténué, Shanghai semble pour l’instant sur sa trajectoire avec des rafales qui pourraient y dépasser les 120 à 140km/h selon les moélisations actuelles. 

Outre ces vents particulièrement violents, il faudra également s’attendre à des pluies diluviennes, et donc à des inondations et coulées de boue. Ce sera le cas sur les reliefs de Taïwan (150/250mm), mais surtout sur la province Chinoise de Zhejiang avec potentiellement 400 à 500mm de précipitations d’ici le début de semaine prochaine.

Accumulation des précipitations jusqu’au 11 août inclus – Modèle GFS / Weather.us

Le second typhon nommé KROSA se montre pour l’instant bien moins danregeux. Bien qu’en renforcement (il vient d’atteindre la catégorie 3) avec des vents soutenus de 100 noueds (185km/h) et des pointes à 125 noeuds (230km/h), ce dernier fait quasiment du sur-place (déplacement à une vitesse de 2km/h), et ne menace que l’archipel Ogasawara, très peu habité (moins de 3000 personnes).

Mais à terme, une incertitude pourrait valoir pour le Japon… Difficile à cette date d’envisager une trajectoire précise, mais ce typhon pourrait se rapprocher de l’archipel Nippon, sans garantie d’un véritable impact sur les terres (illustration du modèle américain GFS). A suivre !

Source: Météo-Paris

Publicités

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.