Le serpent dans ton jardin

“Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon” (Genèse 1 :31).

Dans les chapitres 1 et 2 du livre de la Genèse, nous lisons la magnifique création de Dieu. Adam et Eve ont partagé une douce communion avec leur Père dans le Jardin d’Éden – mais il y avait aussi un serpent dans le jardin.

“Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Éternel Dieu avait faits” (Genèse 3 :1). Cette créature maligne et trompeuse a tenté Eve, qui a attiré son mari dans l’histoire, et ils ont écouté sa voix.

Quand le péché et la honte sont entrés dans le monde, la communion avec le Père a été brisée (voir Genèse 3 :1-19). Et depuis cette époque, il y a toujours eu “un serpent dans le jardin” – une sorte de défi, d’opposition ou d’épreuve destinée à nous écarter de notre Père. Dieu aurait pu l’empêcher depuis l’origine, mais cela faisait partie de Son plan. L’expression familière : “voir de quel bois on se chauffe” signifie voir de quoi on est fait, démontrer son véritable caractère. Tant que l’épreuve n’est pas survenue, on ne sait pas à quel point on est fort en Jésus Christ, quelle puissance Il a déversé en nous et quelle autorité on a en Son nom.

Nous en voyons une démonstration quand Dieu a laissé les ennemis dans le pays d’Israël pour les éprouver. “Voici les nations que l’Éternel laissa pour éprouver par elles Israël, tous ceux qui n’avaient pas connu toutes les guerres de Canaan. Il voulait seulement que les générations des enfants d’Israël connussent et apprissent la guerre, ceux qui ne l’avaient pas connue auparavant” (Juges 3:1-2). Dieu aurait pu rendre les Israélites capables de détruire les Cananéens pour que les autres ennemis ne viennent jamais les affronter, mais Il a laissé ces adversaires dans le pays pour les éprouver.

Quel est l’ennemi dans ta vie – le serpent dans ton jardin ? L’anxiété et la peur ? Un sentiment de rejet ? La solitude et l’isolement ? Un péché secret ? Dieu veut guérir ces choses par Son amour inconditionnel. Les tempêtes peuvent venir, l’ennemi peut s’opposer à toi, les serpents peuvent être dans ton jardin, mais Jésus te remplira de Son amour, de Sa paix, de Sa joie, de Sa vie et de Sa victoire !

Gary Wilkerson

Publicités

There is one comment

  1. dom64verona88chrysostomos

    O, mes chers amis,
    Je suis vieux, tout cela, je l’ai appris avant vous, et peut-être d’une autre manière, personne ne choisissant ses ancêtres! Mon Dieu, Vous êtes infiniment bon, mais dans quelle famille M’avez-Vous fait naître? Et, malgré tout, Deo gratias! Car cela je ne l’ai vraiment pas voulu!
    Le pauvre pécheur que je sais être, et pas beaucoup plus.

    J'aime

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.