L’accès à une vie de victoire

Quand Jésus a marché sur la Terre, Il s’est rendu accessible à toute la population. Il enseignait dans les synagogues, sur les collines, sur les bateaux. Il a guéri les malades, a accompli des merveilles et des prodiges. Il a élevé la voix lors des fêtes, disant : “Je suis l’eau de la vie. Venez à Moi et Je rassasierai votre âme assoiffée.” N’importe qui pouvait s’approcher de Lui et obtenir satisfaction.

Mais l’invitation de notre Seigneur a été en grande majorité ignorée. Il a pleuré sur le peuple : “Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu !” (Matthieu 23:37). Il disait à Israël : “Je suis là, à présent, disponible pour vous. Je vous ai dit de venir à moi pour obtenir la guérison et pour que Je puisse répondre à vos besoins. Mais vous ne venez pas.”

Comment Jésus a-t-Il réagi au rejet du peuple ? Il a déclaré : “Voici : votre maison vous est laissée déserte”(23:38). Le mot utilisé pour déserte implique les notions de solitude, de désolation et de stérilité. Il dit : “Votre vie d’église, votre foyer, votre marche spirituelle, tout cela va sécher et mourir.”

Réfléchis-y. Si les parents ne recherchent pas Dieu quotidiennement, leurs enfants ne le feront certainement pas. Leur foyer sera alors rempli de choses du monde, de stérilité spirituelle, de solitude au-delà de toute description. Au bout du compte, leur famille va finir dans une désolation totale.

Garde à l’esprit que Jésus a donné ces mises en garde en un jour de grâce. Il a ajouté : “ vous ne me verrez plus désormais jusqu’à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !” (Matthieu 23:39). La signification est la suivante : “Je vous ai donné un libre accès pour que vous puissiez vivre une vie de victoire. Mais vous avez ignoré Mon offre. Je suis désolé, mais votre décision va apporter la désolation à votre vie et à votre foyer. Et vous ne me verrez plus jusqu’à l’éternité.”

A quand remonte la dernière fois où tu t’es approché de Dieu pour trouver tout ce dont tu as besoin pour ta vie ? Te trouvais-tu dans un temps d’épreuve, affrontant une période de crise pour ta famille, ton travail, ta santé ? Il n’y a rien de mal au fait de s’approprier le libre accès à Dieu dans les temps de besoin. Esaïe a écrit : “Éternel, ils t’ont cherché, Quand ils étaient dans la détresse ; Ils ont épanché leur prière lorsque ta punition était sur eux (Esaïe 26:16). Le Psalmiste atteste : “De ma voix je crie à l’Éternel, De ma voix je supplie l’Éternel. Je présente ma requête devant lui, J’expose devant lui ma détresse” (Psaumes 142:1-2).

David Wilkerson

Publicités

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.