Les nations invitées au sacrifice animal sur le Mont des Oliviers renouvelant l’alliance de Noé

Le 25 septembre, jour de la création du 5 780e anniversaire du jour de création selon la tradition juive , le Sanhédrin organise une conférence pour la nouvelle Organisation des 70 Nations. La conférence culminera par un sacrifice animal fait par les représentants des nations sur le Mont des Oliviers dans lequel ils renouvelleront l’alliance faite par Noé en quittant l’Arche.

La Conférence et 70 pays

La conférence débutera le mercredi soir 25 septembre, 25e jour du mois hébreu d’Elul, à l’hôtel Jerusalem Gate, et se poursuivra jusqu’au vendredi 27 septembre. Les conférences et les discussions porteront sur les obligations Noéides qui incombent à l’humanité tout entière. On discutera aussi de l’économie, de la culture et de l’éducation universelle qui devraient être l’objectif d’une telle organisation. L’établissement d’un tribunal international fondé sur les principes bibliques constituera également un objectif majeur.

Dieu a établi les frontières du monde sur la base des 70 enfants d’Israël qui sont descendus en Egypte et des 70 nations qui sont sorties de Noé. Le concept de 70 nations apparaît également en référence aux 70 bœufs offerts dans le Temple tout au long de Souccoth (la fête des tabernacles) que le Talmud (Souccah 55b) enseigne sont pour le mérite des 70 nations.

L’organisation souligne que chaque nation conservera son identité nationale unique et distincte, son patrimoine culturel, sa langue et ses frontières reconnues.

Des représentants officiels de plusieurs pays seront présents : Représentant le Guatemala, Jafeth Ernesto Cabrera Franco, vice-président de la République du Guatemala, ainsi que plusieurs de ses conseillers. Il y aura également des délégations officielles d’El Salvador, du Mexique, du Honduras, de Bolivie, de Trinité-et-Tobago et du Costa Rica. De nombreux autres pays ne se sont pas encore engagés à y participer. Plusieurs des délégués sont des parlementaires de leurs pays respectifs.

Prière universelle

Le premier jour de la conférence se terminera par une prière commune de tous les participants. Le rabbin Yehoshua Hollander, ministre des Affaires étrangères du Sanhédrin, a été chargé de composer cette prière unique pour cette occasion spéciale.

« La religion est un mot difficile », a dit le rabbin Hollander. « Un individu n’a pas besoin d’une religion pour se relier à Dieu. Adam n’avait pas besoin de religion pour parler à Dieu. La religion est une activité qu’une communauté fait ensemble. Les nations ont été établies avec Noé et puis il est devenu un besoin pour la religion. Nous devons nous unir en tant que nations et religions distinctes. »

« Une nation a les attributs qui la définissent, mais elle a aussi besoin d’une religion « , a dit le rabbin Hollander, suggérant que les Nations Unies n’avaient pas cet attribut. « Une organisation de nations doit nécessairement être religieuse, 70 nations sous Dieu, mais pas une religion commune spécifique. »

Principes de Noahide en vigueur sur toute l’humanité

Une grande partie de la conférence sera consacrée aux sept principes qui incombent à toute l’humanité et qui ont été donnés à Noé après le déluge biblique. Une conférence sur le sujet sera donnée par le président de Brit Olam – Noahide World Center Rabbi Oury Cherki. Le rabbin Hollander, qui siège également au conseil d’administration de l’organisation Brit Olam, est convaincu que l’adhésion universelle aux lois Noahide est nécessaire à l’existence de la civilisation.

« Si vous lisez l’histoire, vous verrez que les Hébraïques du XVIIe siècle croyaient en une base minimum dont la société a besoin pour exister, » dit Rabbi Hollander. « C’est clairement vrai dans la loi Noahide pour établir des tribunaux. Toutes les lois sont exigées par une nation et non par un individu. Une organisation internationale, ou multinationale, doit établir les bases nécessaires à la survie de la civilisation. »

Knesset et Sacrifice

Dans le cadre de la conférence, les représentants visiteront le Mont du Temple et effectueront une visite officielle à la Knesset avec le Sanhédrin.

Vendredi, la conférence se terminera par un voyage au Mont des Oliviers où les nations seront invitées à reconstituer la cérémonie célébrée pour la première fois par Noé à la sortie de l’Arche.

« Noé bâtit un autel à l’Eternel; il prit de toutes les bêtes pures et de tous les oiseaux purs, et il offrit des holocaustes sur l’autel. » Genèse 8 :20

La cérémonie renouvellera l’alliance faite entre l’humanité et Dieu à ce moment-là.

« Voici, j’établis mon alliance avec vous et avec votre postérité après vous; avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, tant les oiseaux que le bétail et tous les animaux de la terre, soit avec tous ceux qui sont sortis de l’arche, soit avec tous les animaux de la terre. J’établis mon alliance avec vous: aucune chair ne sera plus exterminée par les eaux du déluge, et il n’y aura plus de déluge pour détruire la terre. » Genèse 9 :9-11

Ce sacrifice fait par Noé était un Korban Olah (un sacrifice qui monte), un hommage à Dieu qui fut entièrement brûlé sur l’autel.

Tout comme Noé n’était pas juif mais serviteur de Dieu, cette cérémonie est une déclaration selon laquelle l’humanité sert Hachem (Dieu, littéralement,  » le nom « ) « , explique Rabbi Weiss. L’autel doit être construit et le sacrifice fait par quelqu’un des nations qui observe les sept lois de Noé. Ce n’est pas encore clair

« Il s’agit d’un acte religieux, mais pas pour une religion en particulier, a dit le rabbin Weiss. « Il s’agit d’une méta-religion, et non d’une religion en particulier, qui est inhérente à chaque personne et qui s’exprime à sa manière. Le monde doit revenir à la religion. Rejeter la religion, rejeter Dieu, est une maladie qui afflige le monde. La laïcité rejette les valeurs humaines. L’ONU a déclaré que l’avortement et l’euthanasie étaient des droits humains. C’est un signe de maladie. Le concept de famille, de père et de mère, est une qualité humaine fondamentale renforcée par la religion et rejetée par la laïcité. Le concept d’appartenance à une nation, à une tribu, à un peuple, est rejeté par la laïcité. L’homme s’est vu confier le mandat de prendre soin du monde, mais ils ont transformé les hommes en animaux et les animaux en hommes. C’est impossible de continuer comme ça. »

Retour des dix tribus perdues

Un autre but de la conférence et de l’organisation des 70 Nations est de commencer le retour des dix tribus perdues d’Israël.

« L’établissement de l’Etat moderne d’Israël a amorcé le processus de rassemblement des exilés « , a expliqué le rabbin Weiss. « Dans le passé, les gens qui descendaient des Juifs disparaissaient et ne revenaient jamais. Nous avons la chance de vivre à une époque où tant de ces gens découvrent leurs racines dans le peuple juif et s’y reconnectent. Mais la prochaine étape est de sensibiliser les gens afin que les dix tribus perdues d’Israël puissent également revenir, comme prophétisé. »

« Et tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Voici, je prendrai les enfants d’Israël du milieu des nations où ils sont allés, je les rassemblerai de toutes parts, et je les ramènerai dans leur pays. » Ezéchiel 37 :21

À cette fin, le rabbin Eliyahu Birnbaum, qui parcourt le monde à la recherche de descendants cachés de Juifs, sera le premier orateur principal à prendre la parole lors de la conférence.

L’initiative des 70 nations a débuté l’année dernière lors du concert mondial sur la création, lorsque des délégations de haut rang du Honduras, du Guatemala et du Mexique ont signé une déclaration disant :

« Nous, en tant que représentants de nos nations, déclarons que, selon les lois de la Torah, ce Dieu à Moïse au mont Sinaï, et selon les prophètes d’Israël et tous les livres de la Bible, nous voulons accompagner le peuple de Dieu, le peuple d’Israël, au lieu choisi par Dieu, le Temple du Mont, Moriah, le lieu du lien d’Isaac.

« Tout cela pour ne servir que le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, comme il est écrit :

Que ma maison devienne une maison de prière pour TOUS les peuples « .

Nous sommes tous réunis au nom de la paix et de l’amour avec le peuple d’Israël dans les parvis de la Maison de Dieu comme les sages d’Israël et pour réaliser la vision messianique de la paix. »

Dieu a béni Abraham en disant : « Ceux qui te béniront seront bénis. Nous prions pour qu’en bénissant Israël aujourd’hui, nous soyons à notre tour bénis. »

Soixante-dix Nations : Principes

L’organisation des Soixante-dix Nations s’adresse à toute l’humanité qui accepte D-ieu comme créateur du monde et qui reconnaît son leadership tel qu’il apparaît dans les annales du monde et de l’univers. La Bible se rapporte à Dieu tel qu’il est connu dans la vie individuelle de tous les êtres, dans l’histoire et la langue de toutes les nations, pour créer et détruire, pour récompenser et pour punir.  De même que Dieu se révèle dans la Bible et déclare Ses lois et Ses préceptes, de même le dessein de l’homme dans l’histoire de Le servir par le moyen du Temple comme Il le veut, et par la puissance de Sa Sainteté qui vient de Sion.

Toute l’humanité, tous les Peuples, individuellement et en groupes à multiples facettes, sont les descendants d’Adam et Ève. Tous ont été créés à l’image de D-ieu et appelés « Homme ». Toute l’humanité a survécu au « déluge » et s’est engagée à suivre l’alliance commune avec D-ieu en suivant ces lois et préceptes fondamentaux dont la violation a entraîné la destruction de l’humanité à l’époque de Noé. Et d’attendre la miséricorde de Dieu.

Les violations de base des lois de D-ieu sont les suivantes : révolte contre D-ieu, manque de justice, relations sexuelles interdites, meurtre, vol et cambriolage, adoration d’un faux D-ieu, infliger des dommages à la vie telle qu’elle est vécue par une avidité illégale et débridée.

Ces violations sur un ton positif sont exprimées par l’alliance des Noachites.

L’organisation des Soixante-dix Nations envisage la rédemption et la réhabilitation de l’homme et du monde entier. Elle respecte l’honneur de toute l’humanité, de la famille, de la tribu, du pays, de l’État et de leurs libertés individuelles et collectives. Elle applique ce principe en protégeant les droits et obligations de tous de manière égale selon les lois de la Bible et la justice internationale fondée sur la Bible.

L’organisation s’occupera de la protection du globe, de la répartition équitable des ressources, de la prévention des vols et des conséquences d’une cupidité excessive.

L’organisation protégera la culture, la langue, les territoires et les frontières de toutes les nations, États et sociétés.

L’organisation n’accepte pas la domination de l’homme sur l’homme sous quelque forme que ce soit.

L’organisation reconnaît et accepte le concept de l’unicité du peuple d’Israël selon les lois de la Bible. Elle s’attend à ce que le peuple d’Israël et ses dirigeants agissent selon la volonté de se comporter selon les attentes d’une nation d’une société de prêtres et un peuple saint.

L’essence de l’organisation

Un tribunal international siègera à Jérusalem et jugera selon les lois importantes et reconnues de la Bible, adaptées aux réalités de la vie.

Tous les membres de l’organisation, les États, les nations, les groupes ethniques et les tribus auront un siège et des droits de vote égaux à la cour de justice tant qu’ils accompagneront le peuple israélien tel qu’il apparaît dans la convention composée par le sanhédrin en 2018 et signée par un certain nombre de pays.

Les soixante-dix nations et les nations qui ont signé le pacte original mentionné ci-dessus composeront le tribunal et toutes les décisions seront prises par un vote à la majorité simple.

Le rôle du Sanhédrin sera de consulter et de conseiller le tribunal, mais le Sanhédrin ne peut imposer son opinion au tribunal. Il aura un siège et une voix au tribunal.

Toutes les décisions seront prises en fonction d’un vote incluant tous les membres.

Si plus de soixante-dix organes se joignent à l’organisation, le tribunal déterminera la répartition des sièges.

Tous les membres de l’organisation coopéreront à la construction du temple sur le mont Moriah selon leurs désirs personnels et pourront le visiter comme ils le souhaitent quand il sera construit.

Tous sont invités

Le grand public est invité à participer à la conférence en s’inscrivant à l’avance en contactant Ayal Be’eri (Tél. 054-534-3545) avec un droit d’inscription NIS 100. Trois repas de fête à l’hôtel sont disponibles sur commande préalable au prix de 160 NIS par repas. Le transport jusqu’au Mont du Temple est disponible sur réservation pour NIS 50. Le transport pour la cérémonie du Mont des Oliviers Noahide est disponible pour NIS 70. Les demandes de renseignements ou les pré-commandes peuvent être envoyées par courriel à eliyahu@israel365.com

Source : Breaking News Israël

Traduit par : SENTINELLE SAPS

Publicités

There are 4 comments

  1. dufour

    Je me permets de dire ceci: Quelles sont donc ces sept lois Noachiques qui sont dépeintes comme étant le chemin du » gentil vertueux » ? Curieusement elles ressemblent aux dix commandements sur certains points ,mais ne parlent ni de DIEU ni de JÉSUS-CHRIST ,ce qui est révélateur de cet état d,esprit « laîc  » qui cependant veut se donner une image de « politiquement correct  »
    Il faut noter que la seconde de ces lois prohibant le blasphème, interdit le culte fait à JÉSUS-CHRIST, ce dernier ayant été jadis accusé de ce même » crime  » par le sanhédrin ,CHRIST condamna d,ailleurs les traditions de la Mishnah (le premier Talmud ) ainsi que les scribes et les pharisiens qui les enseignaient parce que le Talmud annule l,enseignement des écritures . L ‘ avertissement de JÉSUS-CHRIST concernant les traditions des hommes rendant nulle et non avenue la Parole de DIEU Mc 7:1-13 fait directement référence à la Mishnah
    Prenons garde aux signes des temps qui se font de plus en plus précis .
    Merci de nous donner des articles qui ouvrent nos yeux. Soyez richement béni.

    J'aime

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.