Une première depuis l’époque de Noé : Sacrifice animal pour restaurer l’alliance de Dieu

La Conférence de l’Organisation des 70 Nations a accueilli jeudi une cérémonie au cours de laquelle un sacrifice animal a été offert sur le Mont des Oliviers à Jérusalem. L’objectif – renouveler l’alliance faite entre Dieu et toute l’humanité.

Pour comprendre l’importance de cet événement, je vous renvois vers cet article.

Noé bâtit un autel à l’Eternel; il prit de toutes les bêtes pures et de tous les oiseaux purs, et il offrit des holocaustes sur l’autel.

Genèse 8:20

Eliyahu Berkowitz, l’auteur de Breaking Israel News, a été présent tout au long de l’événement et l’a même enregistré dans une vidéo Facebook Live ci-dessous :

Le sacrifice originel, connu sous le nom de korban olah (holocauste), a été fait par Noé lorsqu’il est sorti de l’Arche après le déluge :

L’événement, cependant, a été presque annulé. C’est parce que lorsque le premier boucher qui devait abattre l’agneau lors de l’événement a annulé à la dernière minute, un gentil gentil gentil nommé Malachi, qui venait de passer quatre ans à abattre des animaux, était miraculeusement présent. Après avoir été sollicité, Malachi s’est effondré en larmes en disant qu’il a « rêvé de ce moment toute la semaine ». Il se leva et massacra l’agneau et l’aida aussi à le brûler sur l’autel – un autel que les Juifs n’avaient pas le droit d’aider à ériger en leur faveur. Voyez l’histoire incroyable ici : (en anglais)

Après l’abattage rituel, le feu du sacrifice a brûlé de la fumée vers le ciel, comme on le voit ici :

« Tu ne peux pas vivre une chose pareille et être apathique. Tout le monde est sorti de cette cérémonie totalement transformé et totalement déterminé à servir Dieu au mieux de ses capacités « , a déclaré Berkowitz, émue, en qualifiant cette cérémonie de moment abrahamique.

Malachi ajoute :  » Je savais que j’allais le faire avant de venir en Israël. « Il (Dieu) m’a donné la force de le faire aujourd’hui. » Chacune de ces pierres qui s’assemblent est unique. Il apporte ses pierres maintenant pour construire le Temple et c’est nous. C’est nous ensemble. “

Au cours d’une interview commune, Malachi et Berkowitz ont tous deux récité le verset dans les Psaumes en disant :

C’est de l’Eternel que cela est venu: C’est un prodige à nos yeux.

Psaumes 118:22

Source: Breaking Israël News

Traduit par: SENTINELLE SAPS