Lorenzo devient l’ouragan barométrique le plus puissant

Selon le National Hurricane Center de Floride, le phénomène Lorenzo qui se trouve à l’Est de l’océan Atlantique, est l’un des ouragans les plus puissants jamais enregistrés. Heureusement, il ne concernera pas les Caraïbes selon les experts américains.

« Grand et puissant » selon le NHC, Lorenzo s’est renforcé mais il ne représente pas de danger pour les Antilles. Il n’y a donc aucun avertissement en vigueur à ce stade. À 5h (AST / EDT) ce jeudi, le centre de l’ouragan Lorenzo était situé au-dessus de l’océan Atlantique central à environ 1765 km à l’ouest des îles du Cap Vert. Il se déplace vers le nord-ouest à près de 19 km/h et son renforcement devrait encore se poursuivre. Un fléchissement vers le nord-nord-ouest est attendu ce vendredi, suivi d’un virage complet vers le nord samedi.

Une pression énorme au centre 

Les vents maximums soutenus ont augmenté à près 220 km/h avec des rafales plus élevées, jusqu’à 275km/h avec une pression de 943mb. Un ouragan donc de catégorie 4 sur l’échelle de Saffir-Simpson. Les vents cycloniques s’étendent jusqu’à 75 km du centre et les vents de  tempête tropicale s’étendent eux jusqu’à 405 km.

L’un des phénomènes les plus puissants

Alors que son classement exact sera déterminé plus tard, Lorenzo est devenu l’un des plus grands et plus puissants ouragans enregistrés par les spécialistes américains. Le seul ouragan comparable de ces dernières années était Gabrielle qui avait fait 9 victimes aux USA et au Canada en 1989. Une intensification supplémentaire de Lorenzo est possible mais heureusement, ce monstre ne touchera pas l’arc antillais selon le NHC. 

Source: RCI