Le pape dévoile une sculpture de réfugiés sur la place Saint-Pierre, y compris d’un Hassid

Le pape François a dévoilé dimanche une nouvelle sculpture en bronze de 20 pieds de hauteur baptisée «Angels Unaware», qui a marqué Michaelmas (la fête des archanges Michael, Gabriel, Raphael et Uriel), lors d’une messe spéciale pour les réfugiés tenue à la Place Saint-Pierre. Le pape était accompagné de l’artiste canadien Timothy Schmalz et de quatre réfugiés.

Selon Crux Now, la sculpture représente 140 personnes de différentes cultures et époques: des peuples autochtones aux Juifs fuyant l’Allemagne nazie, en passant par les Syriens et les Africains fuyant la guerre et la famine aujourd’hui.

Le pape a déclaré que la statue était inspirée d’un verset de la «Lettre aux Hébreux» du Nouveau Testament, attribuée à Paul l’apôtre et établissant que Jésus produit de l’affaire extraconjugale d’une femme juive de Nazareth et de la divinité. Le verset qui a inspiré la statue se lit comme suit: «N’oubliez pas de faire preuve de l’hospitalité envers les étrangers, car certaines personnes ont ainsi fait preuve de l’hospitalité envers les anges sans le savoir.»

Les cloches ont sonné sur toute la place au moment du dévoilement de la sculpture, et une chorale multiethnique portant des t-shirts portant le slogan «Ce n’est pas que des migrants» .

«Accueillons, protégeons, promouvons et intégrons», a déclaré le pape, avant de poursuivre: «Si nous mettons ces quatre verbes en pratique, nous favoriserons le développement humain intégral de tous.

Il a également déclaré que l’individualisme et le matérialisme produisaient une « mondialisation de l’indifférence » où « les migrants, les réfugiés, les personnes déplacées et les victimes de la traite sont devenus des emblèmes d’exclusion » et sont « considérés comme la source de tous les maux de la société. Des «migrants et des réfugiés qui frappent à notre porte à la recherche de protection, de sécurité et d’un avenir meilleur» conduiraient à l’intolérance, à la fermeture d’esprit et au racisme. »

La sculpture restera sur la place Saint-Pierre pendant au moins une semaine.

Source: Info Israël News