Israël et les Etats du Golfe pourraient convenir d’un « pacte de non-agression » (médias)

« Faire avancer des intérêts communs dans une région menacée par l’Iran »

Israël serait en train de négocier avec plusieurs États du Golfe un « pacte de non-agression », rapporte Channel 12 samedi.

L’accord, qualifié de « potentiellement historique » par Channel 12, viserait à mettre fin au conflit qui oppose ces États à Israël et prévoit « des relations amicales, une coopération dans divers domaines et l’absence de guerre ou d’incitation à la violence. »

Faisant progresser l’initiative israélienne, le ministre israélien des Affaires étrangères, Israël Katz a rencontré le mois dernier, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, plusieurs ministres des Affaires étrangères d’États arabes du Golfe.

 Il aurait notamment convenu avec ses interlocuteurs arabes du Golfe, lors d’une « série de réunions » de la mise en place « d’équipes de travail consacrées à amorcer le pacte de non-agression. »

Katz a présenté à ses homologues du Golfe une ébauche de texte du pacte envisagé, qui a été élaborée par le ministère israélien des Affaires étrangères, selon Channel 12. Ce document met en exergue la possibilité de « faire avancer des intérêts communs dans une région menacée par l’Iran » et est rédigé conformément aux principes du droit international.

Le mois dernier, Israël Katz avait déclaré que promouvoir le rapprochement d’Israël avec le monde arabe était sa principale priorité, ajoutant qu’il était « réaliste » de parvenir à des accords de paix formels avec des États sunnites modérés du Golfe d’ici quelques années.

Source: i24 News