Le sanhédrin Noahide et le Sacrifice apportent le Temple de l’Antéchrist

Le zèle croissant pour leur judéité en Israël a conduit à l’établissement d’un sanhédrin naissant en tant que tribunal rabbinique national de la loi juive en Israël.

Qui se considère comme un corps provisoire en attente d’intégration dans le gouvernement israélien, et est composé de plus de 70 rabbins semblables à la composition du Sanhédrin dans la Bible à l’époque de Jésus sur terre.

Et ce sanhédrin soutient maintenant la création d’une Organisation des 70 Nations dans un effort pour remplacer les Nations Unies (ONU).

Ils veulent que l’Organisation des 70 Nations remplace l’ONU parce qu’ils estiment que l’ONU est incapable de maintenir la paix entre les nations et qu’elle est biaisée lorsqu’elle adopte des propositions contre Israël.

De plus, ils disent que l’ONU n’appuie pas les principes de droit Noahide qui, selon eux, sont à la base de l’existence de l’humanité, disant par exemple que l’ONU a un programme pour promouvoir l’avortement et l’euthanasie comme « droits humains ».

Et récemment, en septembre dernier, le Sanhédrin a accueilli en Israël une conférence de l’Organisation des 70 Nations à laquelle ont participé des représentants de plusieurs nations.

Là où le Sanhédrin essayait de rassembler les nations dans une croyance commune dans les pactes du passé, ils disent qu’ils ont été établis avec l’humanité au temps de Noé selon la tradition juive, donc ils les appellent les lois Noéides.

Et à la conférence que tenait le Sanhédrin, elle a culminé par un sacrifice animal fait par les représentants des nations sur le Mont des Oliviers, dans lequel ils ont dit qu’il était de renouveler l’alliance faite par Noé en quittant l’Arche.

Où ils ont fait un sacrifice animal complet, avec ce sacrifice qui a eu lieu et filmé sur le Mont des Oliviers, avec la gorge de l’animal tranchée et le sacrifice fait comme un holocauste sur un autel qui a été construit exclusivement par des non-juifs qui étaient censés observer les lois Noahide.

Outre le fait d’instruire les non-juifs, les Juifs n’ont pas pris part au sacrifice proprement dit, non pas parce qu’ils considéraient le sacrifice comme une idolâtrie, mais parce qu’ils considéraient le sacrifice comme absolument pour le service de Dieu ;

Mais parce qu’il leur est interdit d’y participer, parce qu’ils croient en leur exigence juive séparée de faire des sacrifices à Dieu qui ne peuvent être faits que sur le Mont du Temple.

Il y avait donc un autel construit à Jérusalem avec un sacrifice animal brûlé qui y était fait selon les traditions juives et qui confirmait les alliances de la tradition juive qui était soutenue par un sanhédrin juif naissant.

Ce sont des signes des prophéties des Derniers Jours qui montrent l’effort continu en Israël pour rétablir leurs traditions juives et leur culte juif par des sacrifices quotidiens.

Comme dans leur zèle juif pour Dieu mais non selon la connaissance (Romains 10), ils se préparent à réintégrer un jour les sacrifices juifs dans un temple juif à Jérusalem (Daniel 11, Matthieu 24) en réalisant la prophétie des derniers jours.

Où Israël, qui a rejeté Jésus-Christ et son alliance, fera plutôt une alliance avec l’Antéchrist (Daniel 9).

Et Israël, dans son aveuglement antichrist, continuera son rejet de Jésus-Christ avec son sanctuaire et les sacrifices quotidiens apportés par son alliance avec l’Antéchrist.

Mais leur alliance anti-christ fera de leur sanctuaire le temple de l’Antéchrist (2 Thessaloniciens 2) alors qu’il arrête le sacrifice quotidien et s’approprie ce temple pour l’adoration de lui-même.

Ce qui amènera les derniers jours de la détresse de Jacob (Jérémie 30) dans la grande tribulation comme le temps du jugement pour les transgressions d’Israël, pour mettre fin aux péchés et pour faire la réconciliation pour l’iniquité (Daniel 9)
afin qu’un reste de Jacob ou d’Israël en soit sauvé, et qu’il apporte la justice éternelle du Royaume de Jésus Christ.

Ces événements et conditions qui se produisent maintenant sont des signes qui indiquent que les prophéties des Derniers Jours approchent de leur accomplissement à la fin de cet âge, révélant qu’il est temps de préparer l’apparition prochaine de Jésus-Christ pour Son Église en étant né de nouveau spirituellement dans le Royaume de Dieu comme Jésus le dit (Jean 3) et ses Apôtres qui étaient autorisés (Matthieu 16:19) ont décrit comment (Ac 2).

Préparer ceux qui sont nés de nouveau dans la Bible dans le Royaume de Dieu à être prêts à échapper à toutes les choses qui arriveront, dans la colère de la tribulation de la prophétie de l’Apocalypse, qui vient sur le monde de désobéissance. Comme l’Eglise née de nouveau n’est pas destinée à la colère (1 Thessaloniciens 1:10) mais au salut par le Seigneur Jésus Christ.

Source: Signs of the Last Days

Traduit par: SENTINELLE SAPS