Le Vatican dévoile un étonnant chapelet connecté

Note de SENTINELLE SAPS: Tout est bon, décidément, pour séduire les jeunes dans la religion mondiale….

L’objet religieux a été imaginé et commercialisé pour encourager les jeunes dans leur foi chrétienne, comme le rapporte le site Vatican News.

Un vent de modernité souffle sur l’Église catholique. Vous pouvez déjà consulter vos comptes bancaires ou chercher votre chemin avec votre smartphone  ? Il sera bientôt possible d’être accompagné dans la pratique de sa foi par l’Église catholique directement sur son téléphone. Comme le rapporte Vatican News, un chapelet connecté nommé « eRosary » vient d’être présenté. Il est vendu à 99 euros sur le site italien Acer. Avec cette initiative, le Vatican affirme vouloir « réunir le meilleur de la tradition spirituelle de l’Église et les dernières avancées du monde technologique », rapporte Clubic.

Résistant à l’eau, le chapelet promet une autonomie de quatre jours. Cet objet reprend les traits d’un chapelet classique. Il est constitué de dix perles consécutives en agate noire et hématite enfilées sur un cordon. Il est ensuite relié à une application gratuite « Click to Pray eRosary ». Elle est disponible sur App Store et GooglePlay. Pour l’activer, l’utilisateur doit faire un signe de croix. L’application permet la synchronisation avec un contenu personnalisé sur les prières, des images exclusives, du contenu personnalisé, l’historique des prières… Au fil du temps, de nouvelles prières devraient être ajoutées.

Sensibiliser les jeunes

Afin d’encourager chaque chrétien dans sa foi, l’application enregistrera les progrès de fidèles. « En ce mois missionnaire extraordinaire, nous avons voulu offrir un chapelet intelligent pour aider les jeunes à prier cette ancienne prière de l’Église en l’inscrivant dans leur monde numérique et leur imaginaire », détaille le père Frédéric Fornos, directeur du Réseau mondial de prière du pape cité par La Croix. Et de préciser que « 10 % des recettes sont aussi reversées pour le développement du réseau mondial de prière du pape ».

Grâce à l’utilisation des nouvelles technologies, l’Église cherche notamment à séduire les jeunes. En effet, ce projet s’intègre dans la volonté de « mobiliser les chrétiens, par la prière et l’action, face aux défis auxquels l’humanité et l’Église sont confrontées ». Pour le moment, un délai de livraison entre un et quatre jours est annoncé par la marque.

Source: Le Point