Les manifestations enregistrées de l’amour et de la tendresse de Dieu

Le prophète Ésaïe parle souvent de la vengeance de Dieu contre le péché. Il parle du jour de jugement et de désolation qui attend ceux qui vivent dans la rébellion, mais au milieu d’un des messages les plus effrayants concernant le jour de jugement de l’Éternel, Ésaïe s’arrête et crie : “Je publierai les grâces de l’Éternel… selon ses compassions et la richesse de son amour” (Ésaïe 63:7).

Au milieu de tout le péché, de l’apostasie et de la rébellion d’Israël, Ésaïe a regardé profondément dans son cœur et s’est souvenu d’une révélation de qui est vraiment Dieu. Il crie, en substance : “Éternel, aie pitié de nous et sauve-nous encore. Nous nous sommes rebellés contre toi et avons attristé ton Saint Esprit, mais Tu es plein d’amour et de compassion.”

L’amour et la compassion de Dieu sont des aspects du Seigneur que de nombreux chrétiens ne connaissent que très peu. Quand David a regardé la façon dont Dieu avait traité Ses enfants bien-aimés par le passé, il nous dit qu’il est possible de comprendre l’amour de Dieu. La clé pour comprendre cet aspect du caractère de Dieu est simple : Dieu a fait grâce parce que le peuple a crié au Seigneur : “Ils souffraient de la faim et de la soif ; leur âme était languissante. Dans leur détresse, ils crièrent à l’Éternel” (Psaumes 107:5-6). Quand les enfants de Dieu se sont éloignés de lui, perdus à cause de leur péché, ils ont crié vers Lui et “Il envoya sa parole et les guérit” (107:20).

Une fois encore, quand le peuple de Dieu a été à cours de moyen, qu’ont-ils fait ? “Dans leur détresse, ils crièrent à l’Éternel” (107:28). Il les a délivrés et a calmé la tempête.

Le Seigneur enseignait à David qu’il pouvait regarder la façon dont Il s’était occupé de Ses enfants par le passé et découvrir Sa nature. Cette leçon est encore vraie pour nous aujourd’hui. “Que celui qui est sage prenne garde à ces choses, et qu’il soit attentif aux bontés de l’Éternel” (Psaumes 107:43).

Tu as un Père tendre et aimant qui se soucie de toi. Il a recueilli chacune de tes larmes. Il a vu chacun de tes besoins. Il connaît chacune de tes pensée – et Il t’aime !

David Wilkerson