Démolition d’une mega-church pendant un culte et arrestation de ses pasteurs en Chine

L’église, qui pouvait accueillir 3000 personnes, a été détruite par les autorités chinoises.

La vidéo, diffusée par China Aid, révèle l’horreur de la persécution en Chine. Ce week-end, une église, qui pouvait accueillir 3000 fidèles, vient d’être démolie en Chine grâce à des engins de chantier. Les pasteurs, Geng Yimin et Sun Yongyao, soupçonnés d’avoir « rassemblé une foule pour perturber l’ordre social », ont été arrêtés.

Elle faisait pourtant partie d’un réseau d’églises autorisées et n’avait pas reçu d’avis de démolition.

Pour le président de China Aid, Bob Fu, il s’agit d’un « mépris total ».

« Le mépris total de la protection de la liberté de religion telle qu’elle est inscrite dans la propre constitution du Parti communiste dit au monde entier que le président Xi est déterminé à poursuivre sa guerre contre les fidèles chrétiens pacifiques. Cette campagne échouera sûrement à la fin. »

En juillet dernier, une église de la province de Shangcai avait également été détruite. Mille membres des autorités chinoises étaient présents pour cette opération de destruction. Le magazine sur la liberté religieuse en Chine Bitter Winter précise que l’église a été « fouillée » et que la police « a emporté un piano et quatre unités de climatisation » mais a laissé les biens des croyants à l’intérieur.

En seulement trois jours, l’église a été rasée par huit excavateurs de chantier. Puis des travaux de jardinage ont immédiatement pris place. Une pelouse arborée enlève désormais toute trace de cette église. Plusieurs arrestations ont suivies, dont celle de 8 responsables et de 13 membres de l’église.

Source: Info Chrétienne