Une révélation de la miséricorde de Dieu

David reconnaissait la grande miséricorde de Dieu quand il a dit : “Je ne retiens pas dans mon cœur ta justice, je publie ta vérité et ton salut ; je ne cache pas ta bonté et ta fidélité dans la grande assemblée” (Psaumes 40:10).

David était reconnaissant à Dieu pour un si grand amour parce qu’il était profondément conscient de ses propres manquements. “Les châtiments de mes iniquités m’atteignent, et je ne puis en supporter la vue” (40:12). Peu importe à quel point une personne a péché, l’amour de Dieu peut quand même l’atteindre. Il a envoyé Son Fils en sacrifice dans ce but précis.

“Car ta bonté vaut mieux que la vie: Mes lèvres célèbrent tes louanges” (Psaumes 63:3). Cette vie est courte ! Mais l’amour de Dieu dure à jamais. Dans un milliard d’années, Jésus sera toujours tout aussi tendre et aimant envers nous qu’Il l’est maintenant.

La plus grande proclamation de son amour est une louange joyeuse. Arrête-toi et réfléchis un instant : Dieu n’est pas en colère contre toi. Si tu es prêt à abandonner tes péchés, tu peux être pardonné et restauré en cet instant. La Parole dit que rien ne peut s’immiscer entre notre Seigneur et nous : aucun péché, aucune culpabilité, aucune pensée de condamnation.

Si tu comprenais réellement à quel point Il est tendre envers toi – combien Il est patient, combien Il se soucie toi, à quel point Il est prêt à pardonner et bénir – tu ne pourrais plus te retenir. Tu crierais de joie et le Louerais jusqu’à ce que tu n’aies plus de voix !

Bien-aimé, Jésus vient – et nous sommes purs. Nous sommes prêts à partir. Tu as un Père aimant et tendre qui se soucie de toi. Il a recueilli toutes les larmes que tu as pu verser. Il a vu chacun de tes besoins. Il connaît chacune de tes pensées – et Il t’aime !

David Wilkerson