Big Pharma et Microsoft s’associent dans le cadre de l’alliance  » id2020  » qui combinera la vaccination et les puces implantables pour créer votre identité numérique

L’Alliance ID2020, comme on l’appelle, est un programme d’identité numérique qui vise à « tirer parti de l’immunisation » pour insérer de minuscules micropuces dans le corps des gens. En collaboration avec l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination, également connue sous le nom de GAVI, le gouvernement du Bangladesh et divers autres  » partenaires gouvernementaux, universitaires et humanitaires « , l’Alliance ID2020 espère introduire cette marque de la bête afin de surveiller chaque être humain vivant sur Terre.

Les grandes sociétés pharmaceutiques s’associent officiellement à l’industrie de la technologie pour jumeler l' » immunisation  » à la biométrie numérique, ce qui signifie que les humains seront bientôt dotés d’une puce électronique, suivis et contrôlés par une matrice d’identification mondiale.

Depuis des années, nous observons le fondateur de Microsoft, Bill Gates, aujourd’hui retraité de l’entreprise qu’il a fondée, utiliser ses milliards pour offrir des  » vaccinations gratuites  » aux habitants des pays du tiers monde. Aujourd’hui, Bill est devenu partenaire fondateur d’une autre entreprise, l’Alliance ID2020, dont l’objectif est de donner à chaque être humain sur Terre un identifiant numérique. Comment envisagent-ils de réaliser cet exploit ? En combinant les vaccinations obligatoires avec des puces implantables. C’est génial, n’est-ce pas ? « Et bientôt au théâtre près de chez vous », comme le dit l’adage.

Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.

Apocalypse 13:16-18

Vous savez maintenant ce que Bill Gates et son épouse Melinda ont vraiment fait au cours des dix dernières années, en voyageant dans des pays tiers et en vaccinant gratuitement les pauvres indigènes opprimés. Ces  » vaccinations gratuites  » étaient des recherches et un laboratoire d’essais vivants pour effectuer les expériences nécessaires à la formation de ID2020.

Et comme vous le verrez aujourd’hui, cet hybride impie de vaccinations et de puces implantables est déjà en cours au Bangladesh, bientôt à Boston. Une page du site Web de la Fondation Gates indique que Bill et Melinda ont jusqu’à présent investi plus de 2,5 milliards de dollars dans ce projet, sans qu’aucune fin ne soit en vue. L’homme qui a mis le monde derrière un ordinateur personnel peut-il maintenant mettre une puce de vaccination à puce électronique dans la population mondiale ? Bill Gates est absolument certain qu’il peut le faire et qu’il est en bonne voie d’atteindre cet objectif.

Que personne ne vous séduise d’aucune manière; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. .

2 Thessaloniciens 2:3,4

Nous vous mettons en garde à ce sujet depuis 10 ans, et c’est ce qui se passe maintenant. Êtes-vous prêt pour la suite ? J’espère que vous l’êtes. Continuez à chercher cette espérance bénie, et Dieu merci, elle précède le temps de la détresse de Jacob. Si seulement mon ami Carl Sanders, l’homme qui a été le premier à révéler les rouages de l’équipe qui a créé la puce RFID, avait vécu assez longtemps pour voir ce jour.

Les vaccins sont maintenant utilisés pour recueillir les identités biométriques de tout le monde ; Big Brother fusionne avec Big Pharma.

DE NATURAL NEWS : L’Alliance ID2020, comme on l’appelle, est un programme d’identité numérique qui vise à « tirer parti de l’immunisation » pour insérer de minuscules micropuces dans le corps des gens. En collaboration avec l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination, également connue sous le nom de GAVI, le gouvernement du Bangladesh et divers autres  » partenaires gouvernementaux, universitaires et humanitaires « , l’Alliance ID2020 espère introduire cette marque de la bête afin de surveiller chaque être humain vivant sur Terre.

Tout comme les bovins sont marqués avec des marques auriculaires, cette alliance mondialiste veut que tous les humains soient « vaccinés » avec des puces de pistage numériques qui créeront un système de surveillance transparent pour le Nouvel Ordre Mondial afin de gérer les populations du monde avec facilité.

« NOUS METTONS EN ŒUVRE UNE APPROCHE PROSPECTIVE DE L’IDENTITÉ NUMÉRIQUE QUI DONNE AUX INDIVIDUS LE CONTRÔLE DE LEURS PROPRES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS, TOUT EN CONTINUANT À DÉVELOPPER LES SYSTÈMES ET PROGRAMMES EXISTANTS « , DÉCLARE ANIR CHOWDHURY, CONSEILLER POLITIQUE CHEZ A2I, LE  » PROGRAMME D’ACCÈS À L’INFORMATION  » DU GOUVERNEMENT DU BANGLADESH.

« Le gouvernement du Bangladesh reconnaît que la conception de systèmes d’identité numérique a des implications considérables pour l’accès des individus aux services et aux moyens d’existence, et nous sommes impatients d’être les premiers à adopter cette approche,  » ajoute-t-il.

Bien que les terrains d’essai du programme ID2020 se trouvent principalement dans le Tiers-Monde, le groupe dit qu’il travaille aussi maintenant avec les gouvernements ici aux États-Unis pour commencer à vacciner les gens par micropuce.

AUSTIN, AU TEXAS, PAR EXEMPLE, LA POPULATION SANS-ABRI EST MAINTENANT EXPLOITÉE COMME COBAYE COLLECTIF POUR LE PROGRAMME DE VACCINATION PAR MICROPUCE DE L’ID2020, QUI, SELON LE GROUPE, AIDERA À « AUTONOMISER » LES SANS-ABRI EN LEUR DONNANT SOI-DISANT « CONTRÔLE » SUR LEURS DONNÉES PERSONNELLES.

« La ville d’Austin, ID2020, et plusieurs autres partenaires collaborent avec les sans-abri et les prestataires de services qui s’engagent avec eux pour développer une plate-forme d’identité numérique basée sur une chaîne de blocs appelée MyPass pour permettre aux sans-abri de disposer de leurs propres données d’identité, » écrit Chris Burt pour BiometricUpdate.com.

ID2020 est également en train de vacciner des réfugiés avec ses deux premiers programmes pilotes, iRespond et Everest, au moyen d’une puce électronique. Selon les rapports, iRespond a  » amélioré la continuité des soins  » pour plus de 3 000 réfugiés recevant des traitements médicamenteux pour des maladies chroniques. Everest, d’autre part, a « aidé à fournir l’accès à des subventions énergétiques critiques et à une gamme de services supplémentaires avec des identités numériques sécurisées et centrées sur l’utilisateur, sans avoir recours à un téléphone intelligent », écrit Burt.

Tout cela prépare le public à un éventuel mandat de vaccination par micropuce, qui sera nécessaire pour chaque individu afin d’acheter et de vendre des biens. Chowdhury l’a ouvertement admis en déclarant que les systèmes d’identité numérique seront nécessaires pour  » l’accès des individus aux services et aux moyens de subsistance « .

En d’autres termes, la Bible a raison : Un système d’identification global est en cours d’élaboration et sera éventuellement nécessaire pour que les gens puissent fonctionner dans la société et, en fin de compte, survivre. Sans ces micropuces dans leur corps, les gens ne seront pas en mesure de travailler, encore moins de manger, et tout cela se passe sous nos yeux.

N’oubliez pas que l’ID2020 fait partie de ce que l’on appelle le « REAL ID », qui sera bientôt nécessaire pour ceux qui souhaitent voyager. REAL ID sera également utilisé comme méthode détournée pour mettre en œuvre des politiques de vaccination obligatoire pour les adultes.

Notre Manifeste | ID2020

Nous croyons que la capacité de prouver son identité est un droit humain fondamental et universel. Les partenaires de l’Alliance ID2020 définissent conjointement les exigences fonctionnelles, influençant le cours de l’innovation technique et offrant une voie vers l’interopérabilité technique, et donc la confiance et la reconnaissance.

L’Alliance ID2020 est un partenariat public-privé qui s’engage à améliorer la vie des utilisateurs grâce à une identité numérique centrée sur l’utilisateur, portable et protectrice de la vie privée. Le Sommet de cette année, convoqué par ID2020 Alliance, a réuni des leaders et des innovateurs dans le domaine pour discuter des exigences techniques et non techniques afin de produire une feuille de route collective qui nous mène vers une large adoption de la  » bonne  » identité numérique pour tous.

Source: NTEB

Traduit par: SENTINELLE SAPS